Les puces et 3 voix

Boxhagener A berlin - Photo copyright Didier Laget
Entendu, il y a quelques dimanches, aux puces de Boxhagener platz, ce musicien dont je ne connais pas le nom, il chante, joue de la batterie et de l’accordéon, tous ça en même temps et super bien. Je ne sais pas quand il respire, je ne comprends comment il arrive a swinguer à la batterie et simultanément faire rentre l’air dans l’accordéon. Sa voix, non sonorisée, porte et touche dans le mille, bravo.


Boxhagener A berlin - Photo copyright Didier Laget
Entendu aux puces de Boxhagener Platz, The Folks. Le trio efficace et mélodique et la voix chaude du chanteur donnaient le ton de ce dimanche matin. J’aimerai bien les voir sur une vrai scène.
Ils ont un site et en devenant leur ami sur Facebook, vous pouvez même télécharger leur dernier album. Je le trouve trop clean et je préfère ce que j’ai entendu live, mais ça vous donnera un avant goût et vous permettra de verser un peu d’argent sur leur compte Paypal.
Boxhagener-P1080986
Entendu aux puces de Cassiopeia, ce chanteur dont je ne connais pas le nom, dont la voix rauque et la guitare bluesy se glissaient doucement dans les allées entre les stands.
Ce fut un dimanche vocal, ensoleillé et très dominical. Des comme ça, j’en prendrais bien plus souvent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Arno à berlin - Photo copyright Didier Laget

Arno en concert à Berlin

J’ai vu Arno plusieur fois sur scène, nottament avec son groupe TC Matic, bluesy avec Charles et les Lulus et enfin lors d’un mémorable concert à Berlin en 2010 à la Kesselhaus. C’était vraiment génial. Arno est décédé il y

Ampelmann en Catalogne

Ampelmann et l’Alt Empordà

Je suis actuellement à l’extrême sud de Berlin, dans une région qui s’appelle l’Alt Empordà, c’est tellement au sud de Berlin, que ce n’est plus l’Allemagne, c’est même carrément au nord de l’Espagne, région où je suis car l’hiver y

Arc en ciel sur la Berlinisch Galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité Radieuse à Berlin - Photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma