Kunstautomat

kunstautomat A berlin - Photo copyright Didier Laget Je marchais en regardant par terre, car un vague début de fonte de neige libérait quelques crottes de chien, çà et là, quand ce distributeur coloré attira mon regard.
Un distributeur d’art ! C’est rigolo.
2 euros. C’est pas cher.
Je mets deux euros dans la fente et… ça ne marche pas. Le bouton-poussoir est bloqué, je viens de perdre 2 euros, à moins que ce soit une performance. L’art, c’est moi ?


J’aurai pu dire que c’est une Art…naque, mais si aux fautes d’orthographe j’ajoute l’humour potache…
Monsieur Kunsttick, si tu me lis, rend moi mes deux euros. STP.
À Berlin on trouve des distributeurs de chambres à air, distributeurs de livres, distributeurs d’argent sur plateforme motorisée, des distributeurs de cigarettes et bien sûr des boîtes à caries.

3 réponses

  1. j’en avais déjà entendu parler…
    dommage que tu n’ai pas eu la boîte suprise, j’aimerais bien savoir ce qu’il y a dedans…
    d’ailleurs il est ton Kunstautomat ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le sol de la Mainzer Straße

Mainzer Straße – Le sol

Je parie que vous ne regardez même plus le sol de la Mainzer Straße. Moi si. Pour en savoir plus sur le Corona, lisez Tout sur le COVID de Berlin.

Berlingegencorona

#berlingegencorona

En pleine pandémie du Covid, une mamie de Berlin lance un message fort à l’encontre de ceux qui ne portent pas de masque. L’accroche qui se traduit par « Un doigt pour ceux qui ne portent pas de masque » m’évoque le