Gris

tempelhof A berlin - Photo copyright Didier Laget C’est pas blanc, c’est gris. C’est pas une boule de neige avec les Alpes en arrière-plan. C’est le radar de Templehof avec le ciel gris de Berlin en arrière-plan. Gris, c’est le mot à la mode en ce moment. Grau. Le ciel est gris, tes yeux sont gris, mistigri. C’est gris, c’est Grau, c’est lourd. Jour gris après jour gris, on s’engourdit, le cerveau devient cotonneux. Le coton c’est bien. C’est blanc. Quand est-ce qu’il neige ?

You may also like...

4 Responses

  1. JvH dit :

    Oh la la, je suis bien d’accord avec toi! Deux trois p’tits flocons qui voltigent, ça remonte bien le moral, je trouve!

  2. la saucisse dit :

    Rien à redire. Je pense juste que ça ne devrait pas trop tarder. Le froid est revenu et ce matin il tombait de la grêle fondue, de la pluie glacée ou de la neige solidifiée. C’est au choix. En tout cas c’était froid et blanc. C’est déjà ça.

  3. rudy dit :

    hier j ‘ai du grater mon parbrise pour la premiere fois cette annee (j’espere didier que tu ne dois pas trop gratter le retroviseur de ton velo)
    il commence a faire froid ici dans le nord

  4. Benjamin dit :

    Pas vu le soleil de la semaine, ça fait bizzare de passer de Berlin sous le coton à Nice sous le soleil…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *