Gris

tempelhof A berlin - Photo copyright Didier Laget C’est pas blanc, c’est gris. C’est pas une boule de neige avec les Alpes en arrière-plan. C’est le radar de Templehof avec le ciel gris de Berlin en arrière-plan. Gris, c’est le mot à la mode en ce moment. Grau. Le ciel est gris, tes yeux sont gris, mistigri. C’est gris, c’est Grau, c’est lourd. Jour gris après jour gris, on s’engourdit, le cerveau devient cotonneux. Le coton c’est bien. C’est blanc. Quand est-ce qu’il neige ?

4 réponses

  1. Oh la la, je suis bien d’accord avec toi! Deux trois p’tits flocons qui voltigent, ça remonte bien le moral, je trouve!

  2. Rien à redire. Je pense juste que ça ne devrait pas trop tarder. Le froid est revenu et ce matin il tombait de la grêle fondue, de la pluie glacée ou de la neige solidifiée. C’est au choix. En tout cas c’était froid et blanc. C’est déjà ça.

  3. hier j ‘ai du grater mon parbrise pour la premiere fois cette annee (j’espere didier que tu ne dois pas trop gratter le retroviseur de ton velo)
    il commence a faire froid ici dans le nord

  4. Pas vu le soleil de la semaine, ça fait bizzare de passer de Berlin sous le coton à Nice sous le soleil…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,