Der Hundekönig von Kreuzberg de Beate Dölling, gratuit sur Deutschlandfunk

Ceci n'est pas un chien ni un Hundekönig

J’aime Beate Dölling, une des plus grandes romancières Allemande. Deutschlandfunk Kultur l’aime aussi, au point, que la sation diffuse gratuitement sur son site, sa dernière pièce radiophonique, Der Hundekönig von Kreuzberg.

Der Hundekönig von Kreuzberg

La pièce qui dure une cinquantaine de minutes, s’adresse aux enfants de 7 à 77 ans et à tous les gens germanophiles qui trouvent le confinement un peu long. C’est l’histoire d’un chien enfermé à la maison toute la journée. Il ne vit qu’à travers ce que les autres lui racontent du dehors jusqu’au jour où… (trois points de suspension, grosse musique, pas doute “au jour où” est le cliffhanger qui va vous pousser à écouter la pièce).

La pièce, magnifiquement jouée et mise en onde, sera disponible jusqu’au 27 avril à l’adresse suivante:
Der Hundekönig von Kreuzberg, Aus dem Alltag einer leicht pummeligen Promenadenmischung.

N’importe quel urbain dont les liens avec la nature se sont distendus reconnaîtra que la photo qui illustre ce billet est une photo de vache, pas une photo de chien. Il y a deux raisons à cela, j’adore les vaches et surtout, je n’avais pas de photo de chien.

Sur le site de Beate Dölling vous trouverez sa riche biblio et des liens vers d’autres pièces radiophoniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kiba en kit - photo Didier Laget

Le Kiba qu’est-ce?

La première fois que je suis venu en Allemagne, c’était avec des Anglais qui avaient beaucoup d’a priori sur les Allemands ( ils vivent de bières, de choux et de saucisses ). Dans un Biergarten bien rempli, nous avions trouvé

Berlin me manque

Heimweh

Heimweh – Berlin me manque, mon amoureuse me manque. On a été confiné un mois en Catalogne où nous étions partis travailler. Au début c’était gérable, puis devant l’ambiance insupportable créée par les Mossos (police catalane) et par Quim Torra,

1er-mai-a-Kreuzberg A berlin - Photo copyright Didier Laget

Le Premier mai à Berlin

Pour le premier mai, Berlin est à la fois une ville éxaspérante et géniale, c’est le dosage qui varie et qui fait que depuis cinq/six ans, je quitte Berlin pour aller au bord d’un lac, le temps que tous les