Ce que je vois de Berlin

neige-et-graviers A berlin - Photo copyright Didier Laget Les bras un peu écartés pour garder l’équilibre sur les trottoirs glacés, on marche à la queue leu leu sur la petite partie du sol qui est recouverte d’un peu de gravier, c’est la Marche de l’Empereur. Mais voilà plusieurs semaines que ça dure et à force de regarder le sol pour éviter les plaques de verglas pernicieuses ou la fourbe neige glacée je ne vois plus grand-chose de Berlin.


neige-et-graviers A berlin - Photo copyright Didier Laget
Je vois des graviers sur la neige blanche.
Je vois des graviers sur la neige orange.
Je vois la plage sur les pavés.
neige-et-graviers A berlin - Photo copyright Didier Laget

neige-et-graviers A berlin - Photo copyright Didier Laget
Et mon vélo déprime de ne pas sortir.

Une réponse

  1. C’est vrai que les pistes cyclables ne sont pas trop déneigées, alors moi tant pis, je roule sur la route, et je serre les fesses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le sol de la Mainzer Straße

Mainzer Straße – Le sol

Je parie que vous ne regardez même plus le sol de la Mainzer Straße. Moi si. Pour en savoir plus sur le Corona, lisez Tout sur le COVID de Berlin.

Berlingegencorona

#berlingegencorona

En pleine pandémie du Covid, une mamie de Berlin lance un message fort à l’encontre de ceux qui ne portent pas de masque. L’accroche qui se traduit par « Un doigt pour ceux qui ne portent pas de masque » m’évoque le