Berlin et les pays du golfe, même combat?

East-side-mall - Photo Didier Laget
Est-ce que Berlin, plutôt que de développer son offre culturelle, de mettre en valeur ce qui fait sa spécificité de ville jeune, créative et toujours à part, a décidé de devenir une sorte de royaume du consumérisme à la mode des pays du golfe, avec des bâtiments à l’architecture clinquante, prétentieuse, et anachronique, et des galeries commerçantes grotesques où les touristes vont passer la moitié de leur vie, l’autre moitié étant consacrée à gagner de l’agent pour le dépenser.

Après tout sur le site officiel de la ville le dit bien : Berlin is a shopping paradise.
Eastside Mall
On trouve déjà à Berlin,

L’Alexa
Le Mall of Berlin
Les Potsdamer Platz Arkaden
L’Europa Center
Les Wilmersdorfer Arcaden
Et je ne parle pas des Galeries Lafayette, du KaDeWe etc…
Eastside Mall
Et voilà qu’à côté du déjà bouffi Mercedes-Benz bidule on construit une nouvelle très laide galerie marchande, l’East Side Mall, avec la même offre que dans les autres galeries et les mêmes grosses marques globales. Tout pour une consommation pathologique. Je l’ai déjà évoqué, mais j’ai du mal a digérer ce mall supplémentaire.

Comme le dit l’argumentaire du projet: Shopping experience on three levels… Le paradis en somme.

Excuse me while I kotze.

Une réponse

  1. C’est une catastrophe :'(. En même temps ça risque de leur retomber sur la gu****. Le Mall Of Berlin ne fonctionne pas comme prévu, ce n’est pas un échec mais loin d’un succès: http://www.tagesspiegel.de/berlin/einkaufszentrum-am-leipziger-platz-in-der-mall-of-berlin-laeuft-nicht-alles-rund/11524598.html
    En même temps ouvrir un centre dans un quartier d’affaire avec très peu d’habitant et accessible surtout en voiture par la Leipziger Strasse constamment embouteillée ce n’était pas une bonne idée. Sur la East Side Gallery, même combat, c’est une rue de passage, il n’y a que les touristes qui s’y arrêtent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wim Wenders Werkschau

Wim Wenders en cadeau sur Das Erste

Das Erste nous fait un super cadeau. La chaîne de TV nous offre quasiment toute l’œuvre de Wim Wenders, ou en tout cas le meilleur de son œuvre cinématographique, à retrouver dans la médiathèque. Au total 28 films et des

Kiba en kit - photo Didier Laget

Le Kiba qu’est-ce?

La première fois que je suis venu en Allemagne, c’était avec des Anglais qui avaient beaucoup d’a priori sur les Allemands ( ils vivent de bières, de choux et de saucisses ). Dans un Biergarten bien rempli, nous avions trouvé

Berlin me manque

Heimweh

Heimweh – Berlin me manque, mon amoureuse me manque. On a été confiné un mois en Catalogne où nous étions partis travailler. Au début c’était gérable, puis devant l’ambiance insupportable créée par les Mossos (police catalane) et par Quim Torra,