Un trottoir, un lampadaire et une löschwassereinspeisung

Wittenberg - Photo Didier LagetUn trottoir, un lampadaire et une löschwassereinspeisung… Je dois être conditionné, car dès que ce trio se pointe à l’horizon, j’ai envie de danser et de chanter Singin’ in the Rain. C’est plus fort que moi, et comme Fred Astair et Ginger Rogers dansait sous une pluie artificielle, je suis certain que je danserai aussi bien qu’eux… grâce au löschwassereinspeisung. D’autant plus que, c’était Gene Kelly et Debbie Reynolds qui dansait et non Fred Astair et Ginger Roger.

I’m singin’ in the rain
Just singin’ in the rain
What a glorious feeling
I’m happy again
I’m laughing at clouds
So dark up above
The sun’s in my heart
And I’m ready for love
For love
Let the stormy clouds chase
Ev’ryone from the place
Come on with the rain
I’ve a smile on my face
I walk down the lane
With a happy refrain
And singing
Singing in the rain
In the rain
Daba do, do do do do
Do da do
Daba do, do do do do
Do da do
La la la la, la la
La la la la
La la la la, la la
La la la la
La la la la, la la
La la la la
La la la la, la la
La la la la
I’m singin’ in the rain
Just singin’…

Et ça, mine de rien, c’était ma photo du lundi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kiba en kit - photo Didier Laget

Le Kiba qu’est-ce?

La première fois que je suis venu en Allemagne, c’était avec des Anglais qui avaient beaucoup d’a priori sur les Allemands ( ils vivent de bières, de choux et de saucisses ). Dans un Biergarten bien rempli, nous avions trouvé

Berlin me manque

Heimweh

Heimweh – Berlin me manque, mon amoureuse me manque. On a été confiné un mois en Catalogne où nous étions partis travailler. Au début c’était gérable, puis devant l’ambiance insupportable créée par les Mossos (police catalane) et par Quim Torra,

1er-mai-a-Kreuzberg A berlin - Photo copyright Didier Laget

Le Premier mai à Berlin

Pour le premier mai, Berlin est à la fois une ville éxaspérante et géniale, c’est le dosage qui varie et qui fait que depuis cinq/six ans, je quitte Berlin pour aller au bord d’un lac, le temps que tous les