Ben l’Oncle Soul et Arno : Géants

arno A berlin - Photo copyright Didier Laget
C’est avec des concerts comme ceux ci, qu’on se dit que le bonheur est dans la musique.


Arno. Voix rauque, et Rock. Paroles qui transportent. Groupe précis et puissant. Charisme et groove. De « Putain Putain (on est tous européen) » à une reprise très personnelle du « Get Up Stand Up » de Marley, Arno a chopé le public par les tripes et lui a donné la chair de poule, l’a fait danser et même chanter. Très fort. Trop court. Subitement, c’était fini. Tout le monde souriait. J’aurais bien aimé connaître le nom des musiciens qui jouaient avec lui.

Ben l’Oncle Soul. Souvent les groupes mettent leur Hit vers la fin du concert, comme ça il capturent le public. Pas Ben, ils ont commencé directement avec « Seven nation Army », et en quelque refrains, le public avait l’impression de faire parti du groupe. On a dansé. Impossible de rester impassible sur le groove de « Soulman ». On a chanté. Même sur « Barbie girl ». Sauf que le groupe transforme l’immonde tube rose en plastique, en classique de la Soul. On a chanté « I don’t wanna wait in vain for your love ».
Et subitement c’était fini. Encore une fois. Très fort, trop court. Très fort les musiciens. Loic Gérard, le batteur, le bassiste Olivier Carole, le guitariste Christophe Lardeaux, le clavier, Gabin Lesieur. Trop fort la section de cuivre, Julien Duchet
et Ronan Mazé, Trop fort, les voix de Ben et des choristes Ulrich Kwasi et Opé Smith. Et je ne parle même pas des chorégraphies, du son… Et trop court le rappel 🙂
En vérité je vous le dit, à Capharnaüm, Jésus aurait dit au paralytique « Ecoute Ben l’Oncle Soul » et marche.

Arno

arno à berlin A berlin - Photo copyright Didier Laget

arno à berlin A berlin - Photo copyright Didier Laget

Ben l’Oncle Soul

ben-oncle-soul à berlin A berlin - Photo copyright Didier Laget

ben-oncle-soul à berlin A berlin - Photo copyright Didier Laget

ben-oncle-soul à berlin A berlin - Photo copyright Didier Laget

8 réponses

  1. ARNO est tjrs là , continue de chanter avec cette voix , et d’écrire des morceaux énormes , et tjrs aussi méconnu en france ; quand à notre ami BEN , je me demande comment mes amis musiciens tourangeaux n’ont pas découverts cette perle … il signe chez MOTOWN , devient le seul soulman français , (européen a signer dans cette boite qui a lancé les plus grands ) keep on grooving DIDIER !!!

  2. je me souviens dans un petit bar de mouscron(belgique) ou il y avait bezu qui y passé souvent le vendredi soir il etait venu avec arno et on a eu droit a un petit concert des 2 ,en plus a chaque fois que bezu venait on avait droit a des tournee generale.
    a c’etait la bonne epoque ou j’en buvais des litres de bierre.
    quand je pense que j’ecouté putain putain quand c’est sortie je n avais pas encore 14 ans et je connaissait les parole par coeur

  3. C’est pas cool comme cela me fait envie ! J’aurais dû boycotter la réunion, les enfants et tout et filer à la french connection !

  4. J’ai vu Arno et Brisa Roché, je n’ai pas pu rester pour oncle ben 🙁
    Pourquoi n’est elle pas passé en première partie de tout le monde ? C’était vraiment très très faible après Arno. Quand je dis faible, je suis sympa et poli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ganna Gryniva - Photo Tanya Vilchynska

Concert de Ganna Gryniva au Humboldt Forum

Je vous recommande fortement le concert de Ganna Gryniva et de son quintette Ganna, samedi prochain au Humboldt Forum. Ganna Gryniva est une chanteuse, compositrice et pianiste de Berlin. Elle a des racines en Ukraine et en Allemagne. Lors de

Plus d'escalators chez Kardstadt de l'Hermannplatz

Plus d’escalators chez Kardstadt

Surprise dans le Kardstadt de l’Hermannplatz, sur la vingtaine d’escalators qui d’habitude desservent les divers étages du magasin, seuls 5 fonctionnent. Devant ceux qui sont fermés, on trouve ce panneau : Cet escalator n’est pas en panne. Cet escalator contribue

Hansgert-Lambers in Haus am Kleistpark - photo Didier Laget

Expos photos dans Haus am Kleispark

En ce moment et jusqu’au 7 aout, Haus am Kleispark propose 2 belles expos photo, qui en plus d’être belles sont gratuites. C’est aussi l’occasion d’entrer dans un bâtiment dont la cage d’escalier, a elle seule, vaut la visite. Verweilter