Beaucoup de bruit pour rien

hinterof-bruit A berlin - Photo copyright Didier Laget
Dans mon Hinterhof qui fait 30m2 à tout casser, un type s’est servi d’une souffleuse à feuilles pour réunir la dizaine de feuilles mortes qui étaient au sol. 20 minutes de boucan. Une à une les fenêtres se sont fermées tellement le niveau sonore était important.
Quand c’est pas Michael Schumacher, c’est les souffleuses à feuilles.


hinterof-bruit-02-P1040834
Samedi et dimanche tous l’après midi, des bruit de moteurs de Formule 1 raisonnent dans mon Hinterhof. Enfin quand je dis Formule1, c’est peut-être 2 ou 3, j’y connais rien en grosse voiture qui fait du bruit. On décide de sortir pour faire un tour à Neukölln, on les entend toujours, on revient par Tempelhof ( le quartier, pas l’aéroport ), on les entend encore plus fort, surtout vers l’usine Bahlsen. « Y font quand même pas la course sur l’autoroute A100″ que je me dis comme ça!
On rentre par Tempelhof ( l’aéroport, pas le quartier )
Devant nos oreilles ébahies, le spectacle hallucinant de centaines de spectateurs hypnotisés par trois Mercedes Hypra bosstées qui tournent en rond sur un circuit à peine plus grand que mon Hinterhof, et que je te fais crisser les pneus et que je te fais rugir le moteur comme un géant constipé, et que je te fais de la fumée et que je te contrôle mes dérapages parce que moi monsieur, j’en ai des comme ça!
Il parait que quand on met un poisson dans un aquarium circulaire, il devient fou très rapidement. Pas que les poissons apparemment.
C’était pour fêter les 125 ans de l’invention du moteur par Benz, avec Michael Schumacher pour épater le badaud.
Ils sont quand même bien conscient du bruit qu’ils font, à l’entrée, une affiche interdit de rentrer avec un magnétophone. Ah Ah, ils veulent pas qu’on enregistre le raffut. C’est bien la première fois que je vois ça.
A la maison, on vit avec les fenêtres fermées. Quand c’est par la pluie, c’est Michael Schumacher.
Au fond on était plus tranquille quand l’aéroport était en fonctionnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,