A Few Free Years à l’Hamburger Bahnhof

« The Laundry » par Thomas Schütte
Hamburger-Bahnhof « The Laundry » par Thomas Schütte
Je me suis baladé à en avoir le tournis au milieu d’une spirale de 5050 toiles empilées, j’ai vu les jolies fesses nues de cowgirls dans un saloon bancal, attendu que 10 machines à laver en bois nettoient mon linge sale. Pacman, Space invaders, Pong et Centipede m’ont fait une haie d’honneur, et un piano à queue solitaire m’a joué du Wagner pour moi tout seul dans une pièce dont les murs étaient couverts de 1443 partitions. Où ça ?

À l’Hamburger Bahnhof qui présente quelques pièces données par la Fondation Flick à la Neue National Galery qui est fermée pour le moment. Dans mon introduction il était question de « 5050 Stacked Paintings » par Richard Jackson, de « Saloon Theater » par Paul McCarthy, de « The Laundry » par Thomas Schütte, d’« A Few Free Years » par Jason Rhoades et enfin de « School of Velocity » par Rodney Graham. Mais il y a bien d’autres œuvres à voir, signées Georg Baselitz, Bruce Nauman ou Martin Kippenberger.

Hamburger-Bahnhof , "5050 Stacked Paintings" par Richard Jackson
« 5050 Stacked Paintings » par Richard Jackson
Hamburger-Bahnhof , "5050 Stacked Paintings" par Richard Jackson. Photo DIdier Laget
Hamburger-Bahnhof , « 5050 Stacked Paintings » par Richard Jackson
Hamburger-Bahnhof, "Saloon Theater" par Paul McCarthy. Photo Didier Laget
« Saloon Theater » par Paul McCarthy
Hamburger-Bahnhof, "Saloon Theater" par Paul McCarthy. Photo Didier Laget
« Saloon Theater » par Paul McCarthy
Hamburger-Bahnhof, « A Few Free Years » par Jason Rhoades. Photo Didier Laget
« A Few Free Years » par Jason Rhoades
Hamburger-Bahnhof, « School of Velocity » par Rodney Graham. Photo Didier Laget
« School of Velocity » par Rodney Graham.

Hamburger-Bahnhof, « School of Velocity » par Rodney Graham. Photo Didier Laget
« School of Velocity » par Rodney Graham.

L’expo est immense et ça vaut le coup de prendre son temps pour tout voir, donc prévoir de bonnes chaussures et concernant « les jolies fesses nues des cowgirls » un panneau prévient que les films présentés dans cette installation peuvent être offensant et qu’ils ne sont pas faits pour être vu par des enfants ou des jeunes personnes. Sans dire à partir de quel âge on n’est plus jeune. Le collectionneur, Friedrich Christian Flick donné 268 œuvres à la Nationalgalerie si tout est de cette qualité on va s’amuser.

Allez-y!

Plus d’infos: A Few Free Years – Hamburger Bahnhof

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Evolution Covid-19 à BerlinPhoto Didier Laget

S’informer sur le Covid-19 à Berlin

Voici une liste de sources fiables concernant la situation de la pendémie de coronavirus à Berlin. Je sais bien qu’en ce moment,la méfiance est à la mode, et que la notion de fiabilité sera discutée, mais je fais, malgré tout,

Mon Berlin - Bernard THomasson

Bernard Thomasson offre son Berlin

Chers amis berlinois francophones autoconfinés. Je vous écris de mon confinement perso, pour vous annoncer une bonne nouvelle qui vous changera de Netflix. Bernard Thomasson, gastronome et écrivain ou écrivain gastronome, a décidé de nous faire cadeau de son livre

save-club-culture-berlin

Les clubs berlinois, chez vous.

Pour soutenir les clubs berlinois et ne pas sombrer dans la déprime, connectez-vous à unitedwestream.berlin, et dansez jusqu’au bout du virus. Pour 10, 20, ou 30 Euros par mois, vous rentrez au Berghain sans faire la queue, vous shakez vos

Le Covid à Berlin, Photo Didier Laget

Covid-19 à Berlin

Je n’aurai jamais imaginé vivre une crise pareille, le coup du Coronavirus qui menace la planète, c’est tellement énorme que beaucoup n’y croient pas et disent beaucoup de conneries, sans doute parce qu’ils ont trop bingé, se tapant à la