Anniversaire de l’amitié franco-allemande

amitié Franco Allemande A berlin - Photo copyright Didier Laget
L’amitié franco allemande, je la vis au quotidien depuis un paquet d’années, alors je lui souhaite un joyeux anniversaire. Mais j’ajoute un truc ou deux.


L’amitié ça se passe dans les deux sens, dire qu’on habite à Berlin uniquement parce que les loyers sont bas, c’est pas de l’amitié c’est de l’opportunisme. Entendre des journalistes sur France Inter résumer Berlin aux Galeries Lafayette et ne retenir du “Where are we now” de Bowie que le nom des grands magasins KDW sans chercher plus à comprendre, c’est déprimant mais ce n’est pas de l’amitié.
Les Allemands qui aiment la France, ont une expression: “Vivre comme Dieux en France” nous ont parle de l’efficacité teutonne, ce qui montre où elle se situe. Notre amitié.
Voici “Trinquons à l’amitié franco-allemande” un article paru dans le Midi-Libre qui montre bien ce que je veux dire :

Le modèle allemand, la rigueur teutonne, son efficacité économique, sa balance commerciale excédentaire quand l’Europe entière s’enfonce dans la crise. Ce dimanche, Carnaval s’en est allé bien loin, par-delà les frontières du Rhin, pour trouver la recette du succès. Les Arcadiens, en culotte de peau et feutre vissé au crâne, avaient convié la chancelière – si, si Angela elle-même, légèrement enrouée, mais à l’accent garanti 100 % ex RDA – pour lui faire découvrir la tradition locale. Ni une ni deux, pragmatisme allemand oblige, la dame a offert une leçon d’économie. Carnaval, est-ce du commerce ? Qu’importe. Pour la chancelière, il faut une buvette sur la place. Des sous contre quelques bulles de blanquette ou de bière. Passant de la parole aux actes, les chopes ont alors valsé sous les arcades. Carnaval s’est mis à l’heure munichoise, Limoux à celle de la fête de la bière. A la veille du cinquantième anniversaire du traité de l’Elysée, on excusera cette intrusion en terre blanquetière. Quant à la leçon d’économie, on laissera au Comité le soin de la mettre en pratique, ou pas. La fête de la bière, un modèle pour Carnaval ?

On sent que le journaliste qui a signé son article A.P. voudrait dire du bien, mais c’est plus fort que lui, dans ce tout petit texte on trouve une belle tartine de clichés: la rigueur teutonne, efficacité économique, balance commerciale excédentaire, pragmatisme allemand, une leçon d’économie, fête de la bière et le magnifique “Intrusion”
Alors l’amitié Franco Allemande je lui souhaite encore une fois un joyeux anniversaire, mais j’aimerasi un jour qu’on parle aussi de l’amitié européenne et que nous les Français on s’intéresse au reste du monde autrement que pour l’intérêt qu’on peut en tirer.

You may also like...

8 Responses

  1. Cécile says:

    Je suis d’accord, mauvais esprit. Le meilleur ami de mon frère, “n’aime pas les allemands à cause de Schumacher”, comme je ne savais pas de quoi il parlait, il m’a montré une vidéo sur Youtube, on y voit un gardien de but Allemand foncer violemment sur un joueur de l’équipe de France. Visiblement l’arbitre devait dormir car il n’y a pas eut de sanction. Mais ça se passait en 82, au moins dix ans avant la naissance de l’ami en question. Pourquoi tant de haine 🙂

  2. Cilou says:

    Très bien dit! Je ne supporte plus tous ces compte-rendus où les francais sont interrogés sur leur vie à Berlin ou en Allemagne et (cela tient aussi sans doute aux questions que posent les journalistes) en finissent toujours par déplorer le manque de légereté des allemands, leur manque d’humour, entonner le crédo sur la rigueur allemande etc etc. AAARGH!

  3. Didier says:

    @Cécile l’histoire de Schumacher, je l’ai aussi entendu il y a quelques jours, c’est peut-être de là que ça vient.
    @Cilou, Oui, visiblement, les Allemands manquent de tous 🙂

  4. Laurent says:

    Euhhh c’est pas un pilote de F1 Schumacher?

  5. jabgoe says:

    c’est vrai, chez nous en allemagne on n’a pas d’humour. c’est pas drole, ca: http://youtu.be/YusAsHYV0A8?t=11m27s

  6. @laurent c’est pas le même. 🙂
    @jabgoe je trouve le passage sur Billy Joel aussi, très touchant – http://youtu.be/YusAsHYV0A8?t=15m50s

  7. sev says:

    C’est très francais de dénigrer tout ce qui n’est pas francais (la France c’est forcément mieux non, c’est même LE mieux non ?), et de manière cynique de surcroit.
    Signé une francaise qui habite en Suisse (c’est même pas la peine de le dire aux francais où j’habite, ils ne peuvent pas comprendre).

  8. el pix says:

    moi , l’amitié franco /allemande , je la vis tout les étés sur les plages des Baléares .
    on boit ensemble des litres de biére … qu’est ce qu’on est bien ensemble !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *