Vive la bourgeoisie

vive-la-bourgeoisie-SP38 A berlin - Photo copyright Didier Laget
Ce slogan est collé sur les murs de Berlin. On le voit beaucoup autour du Tacheles, mais celui-ci je l’ai trouvé sur Schlossplatz.


La ville a placé un observatoire devant le chantier de destruction du Palais de la République de l’ancienne RDA. Il fait parti d’une exposition qui raconte son histoire et permet au visiteur de voir par dessus les barricades du chantier comme on regardait par-dessus le mur avant le 9 novembre 1989.
Mise-à-jour:
Je viens de trouver des infos sur l’auteur de ces affiches sur le site recontre.de:

Il y a onze ans, SP 38 se rend à Berlin, mais pas par hasard : « Berlin était le modèle pour toute l’Europe. Pour ce qui était possible dans l’art de la rue: un lieu mythique pour les possibilités de l’art de la rue » La première affiche qu’il colla sur les murs coupe-feu encore nombreux à l’époque, représente Jésus sur la croix: deux clous dans les paumes de la main, et un autre à travers la tête, ce qui était nouveau. Avec la phrase: « Just do it ». Plus tard, il placarde « Fuck Chirac » pour protester contre les essais nucléaires français.

Plus d’info sur le Palais de la République.

4 réponses

  1. Le mystère reste entier, la seule chose que je peux te dire c’est au ça fait au moins un an que ces grafs existent dans différents coins de Berlin…

  2. Je l’ai vu à Montréal aussi il y a pas trop longtemps. On dirait qu’il s’exporte un peu partout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Evolution Covid-19 à BerlinPhoto Didier Laget

S’informer sur le Covid-19 à Berlin

Voici une liste de sources fiables concernant la situation de la pendémie de coronavirus à Berlin. Je sais bien qu’en ce moment,la méfiance est à la mode, et que la notion de fiabilité sera discutée, mais je fais, malgré tout,

Mon Berlin - Bernard THomasson

Bernard Thomasson offre son Berlin

Chers amis berlinois francophones autoconfinés. Je vous écris de mon confinement perso, pour vous annoncer une bonne nouvelle qui vous changera de Netflix. Bernard Thomasson, gastronome et écrivain ou écrivain gastronome, a décidé de nous faire cadeau de son livre

save-club-culture-berlin

Les clubs berlinois, chez vous.

Pour soutenir les clubs berlinois et ne pas sombrer dans la déprime, connectez-vous à unitedwestream.berlin, et dansez jusqu’au bout du virus. Pour 10, 20, ou 30 Euros par mois, vous rentrez au Berghain sans faire la queue, vous shakez vos

Le Covid à Berlin, Photo Didier Laget

Covid-19 à Berlin

Je n’aurai jamais imaginé vivre une crise pareille, le coup du Coronavirus qui menace la planète, c’est tellement énorme que beaucoup n’y croient pas et disent beaucoup de conneries, sans doute parce qu’ils ont trop bingé, se tapant à la