Sans Souci l’hiver

sans-souci-postdam-A berlin - Photo copyright Didier Laget
On est allé à Postdam. Il faisait un froid de canard. Direction Sans Souci, le château de Postdam. On est accueilli à la porte par Mozart, en tenue d’époque (petit collant, moumoute poudrée…) il joue de la flûte avec ses doigts gourds et en claquant des dents. Essayez, vous verrez ce n’est pas facile. Par solidarité, les visiteurs lui donnent une pièce.


Le château est superbe, l’église et les palais toscans aussi. Équilibre. Le parc est magnifique, mais c’est l’hiver et les fleurs, feuilles et autres éléments décoratifs d’un parc de cette classe ont migré vers le sud. Les choses plus lourdes comme les nombreuses statues qui se dressent autour des fontaines ou au carrefour des allées sont restées dans le nord, mais sont protégée du gel par de petites cabanes en bois gris et c’est bien dommage.
sans-souci-postdam-A berlin - Photo copyright Didier Laget
Donc, à mon avis, il vaut mieux visiter Sans Souci l’été si on aime la foule, au printemps ou à l’automne si on aime les fleurs, les feuilles et les statues et en hiver si on aime les canards.
Pourquoi parle-t-on d’un froid de canard ou d’un temps de chien ? Ou d’un temps de cochon ? Pourtant, tout est bon dans le cochon… Et qui n’aime pas les animaux n’aime pas les gens. Pourquoi pleut-il des chats et des chiens en Angleterre et pas en France ou à Berlin? Toutes ces questions météorologiques… Mais là je m’égare.

Une réponse

  1. Bonjour!
    je voulais mettre un chouette lien sur Berlin à partir de mon blog, et je mets le vôtre!
    bon temps à Berlin!
    So

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

arc en ciel sur la Berlinische galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la