Propre, est la Spree

Spree A berlin - Photo copyright Didier Laget La Spree est loin d’être aussi polluée qu’il n’y parait. Vous avez sans doute remarqué, sur ses berges, les nombreux pêcheurs qui scrutent sa surface, espérant que leur bouchon plonge. Ils prennent goujons, gardons et parfois des perches ou des brochets, mais la preuve de la pureté de l’eau de la Spree, on la trouve dans Mitte, vers le Mühlendamm lock, où un entrepreneur a introduit avec succès un poisson qui ne vit normalement que dans des eaux très pures.


Il s’agit de de l’Esturgeon. J’ai rencontré l’initiateur de ce projet, Herr Lehmann, très tôt un matin, dans une petite hutte sur les quais. Il travaille dans une pièce aux murs et au sol couvert de céramique blanche. Quand je suis arrivé, il vidait une femelle d’1,50 mètre, de sa poche d’oeufs. Puisque depuis cette année Herr Lehmann a décidé de produire du caviar, le Berluga. Plus gros que l’osciètre, beaucoup moins iodé que le sévruga, il est surtout bien moins cher. On le consomme accompagné d’une Beck’s, plutôt que de la traditionnelle vodka, et c’est tant mieux parce que lors de ma visite, à 4 h du matin j’avais un peu de mal.
Mais ce n’est pas tout, en rentrant chez moi, je passais par Tiergarten et tombais sur un spectacle magnifique, dans le soleil levant, les ours du Zoo, accroupis sur la berge, pêchant des saumons qui remontaient le courant. Je n’avais malheureusement plus de film dans mon boitier pour prendre des photos, et c’est très dommage, surtout si je vous dis pour que la suite de ma balade matinale le long de la Spree, j’étais accompagné d’un groupe de dauphins.
Oh nature, suspend ton vol !

5 réponses

  1. bonjour didier mais as tu vu les marmottes qui enrobent le splaque de chocolat dans de l ‘aluminium????

  2. karot cake ou space cake ?????
    non, je pense que tu manges trop d’anchoïade (pas plus de trois fois par jour je t’ai pourtant prévenu ) ; quoique ,
    hier les ours blancs sont descendus jusque dans la garrigue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,