Uferhallen

Mois-europeen-de-la-photo A berlin - Photo copyright Didier Laget Uferhallen est un nouvel endroit à Berlin. Il est principalement dédié à la danse, mais dans le cadre du Mois européen de la photo il a offert son espace à plusieurs expositions simultanées, que je suis allé voir par ce jour froid comme un papier glacé.


Avant, le bâtiment appartenait au BVG, c’est là qu’il entreposait la nuit ses milliers se contrôleurs pour qu’ils soient désagréables le lendemain. Je ne sais pas où ils dorment maintenant. En revanche l’espace libre est parfait pour exposer. Deux murs sont nécessaires pour The Danube River Project d’Andreas Müller-Phole. Plusieurs dizaines de photos à moitié sous-marines prisent sur tous le parcours du Danube. En bas de chaque photo, le taux de phosphate, de plomb, de cadmium, relevé à l’endroit où la photo a été prise.
Reporter sans frontière c’est approprié une grosse surface du hall principale avec des reportages sur l’Europe de l’Est et l’Asie centrale, notamment « In einem unbekannten Land » d’Andreï Liankevich et « Zwischen…Zeit » de Franck Herfort.
Juste à côté, la superbe présentation de Strata of Power, de Peter Neusser, qu’il faut prendre le temps de regarder dans le détail, car elle est moins évidente et spectaculaire que les autres.
J’arrête là, car en fait, tout ce que j’ai vu est vraiment bien, parfois ça fait rire, parfois non, parfois ça stimule les neurones, parfois »j’comprends po » et j’en ai un peu marre de dire ça c’est bien, peut mieux faire, etc.
Allez-y, en plus ça ne coûte que 3€ ! Eh oui mesdames et messieurs, ni 8, ni 6, ni 4, mais 3 €, allez allez, elle est belle mon expo !
Uferhallen
Uferstraße 8-11
13357 Berlin
U Pankstraße; S Gesundbrunnen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,