murmur de Berlin à Paris

murs-visibles-murs-invisibles
La vidéo de murmur de Berlin, sera exposée à Paris, dans le cadre de « murs visibles, murs invisibles » du 13 novembre au 19 décembre. Voici 4 raisons d’y aller, même si vous habitez à Berlin.


Si vous trouvez que l’extrait diffusé par France 5 était trop court, si vous trouvez que la qualité de la version sur le site laisse à désirer, là, vous aurez une bien meilleure image et un bien meilleur son.
C’est une exposition collective, ce sera la possibilité de voir le travail d’une vingtaine d’artistes. Lyonel Kouro, Jean Dobritz, Kal Touré, George Banu, Maria Clark, Alain Declercq, Cathy Cat-Rastler, Patrick Tourneboeuf, Diana Righini, Rebecca Young, Didier Laget, Georg Klein, Frédérique Nalbandian, Sarah Viguer, Zalea TV et le Cafézoide, Luigi Piacentini, Idit Adler, Jean Cresp, Laurent Montfort, Tristan Grujard, La Cie Macadâmes, Charlotte Raiffé, Félix Aberasturi, Simone Giovetti, Leila Garfield, Anne Brochot et Virginie Balabaud.
Le flyer est super.
Et enfin, le lieu où l’exposition se tient, est très original, je n’en dis pas plus et vous laisse découvrir.
L’art au garage
23 rue des Lilas, 75019 Paris
metro: place des Fêtes

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

feu d'artfice du nouvel an à Berlin

Feu d’artifice du nouvel an à Berlin en 2020

Pas de feu d’artifice à la porte de Brandenburg, à l’Europa-Center à Charlottenburg ou à la Zitadelle Spandau et vous habitez dans une des 56 Böllerverbotszonen de Berlin. Pas de panique, je vous offre 4 feux d’artifice du nouvel an

photos de Berlin en 2020

Photos de Berlin en 2020

Dans quelques heures on passe en en 2021, et c’est pas plus mal. Sur ce blog, je n’ai publié que 25 billets, c’est peu, mais je suis certain que 2021 sera bien mieux, pour commencer, les réseaux sociaux ne seront

La tour de TV de Berlin du mois de novembre 2020

La tour de TV de novembre 2020

La tour de TV de novembre, je l’ai trouvé sur une affiche collée à l’entrée d’une école de Kreuzberg. À côté de moi une maman essayait d’expliquer à son petit enfant, qui ne s’y intéressait déjà plus, trop occupé avec