Martin Honert : Kinderkreuzzug à la Hamburger Bahnhof

martin-honert-A berlin - Photo copyright Didier Laget
Quand je retourne sur des lieux de mon enfance, j’ai toujours l’impression qu’ils étaient plus grands, que ma maquette de Caravelle était plus belle et détaillée, et qu’on voyait le Puy de Sancy depuis la place des Ramacles à Aubière. C’est avec cette distorsion du passé que joue Martin Honert dans son expo Kinderkreuzzug.

martin-honert-A berlin - Photo copyright Didier Laget
Vous y verrez des photos d’enfance, qu’il a mis en volume, une classe idéale qui se déplace en avion vers les lieux étudiés, le Vésuve ou le Pôle Nord, des géants, une horloge numérique ou un feu gelé mais lumineux. La présence des visiteurs ajoute à la confusion qui se crée en déambulant entre ces objets, car on a beau savoir qu’ils ne sont pas en résine, on doute parfois de ce qu’on voit.
martin-honert-A berlin - Photo copyright Didier Laget
Jusqu’au 7 Avril 2013
Hamburger Bahnhof
Museum für Gegenwart
Invalidenstraße 50- 51
10557 Berlin

2 réponses

  1. tiens, la classe idéale qui se déplace ça sera pas la « Fliegende Klassenzimmer » de Erich Kästner par hasard ? S’il l’a lu, ça me fait un point comun avec Martin Honert, la classe! Super bouquin jeunesse soit dit en passant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le sol de la Mainzer Straße

Mainzer Straße – Le sol

Je parie que vous ne regardez même plus le sol de la Mainzer Straße. Moi si. Pour en savoir plus sur le Corona, lisez Tout sur le COVID de Berlin.

Berlingegencorona

#berlingegencorona

En pleine pandémie du Covid, une mamie de Berlin lance un message fort à l’encontre de ceux qui ne portent pas de masque. L’accroche qui se traduit par « Un doigt pour ceux qui ne portent pas de masque » m’évoque le