J’ai mangé Knut

Knut- A berlin - Photo copyright Didier Laget
Knut est déjà un gros ours et n’a plus rien à voir avec la peluche des débuts. C’est pourtant seulement maintenant que je le trouve en vente, version Marshmallow. C’est Haribo qui a acheté la licence. J’ai goûté.


Knut- A berlin - Photo copyright Didier Laget Comment ça, il est pas ressemblant ?
L’apparence. Ils ne se sont pas foulés, ou plutôt, sachant que l’ourson grossissait vite, ils se sont dépêchés de faire un moule à la va-vite.
L’odeur. Si Johnny Hallyday faisait une version de son super parfum « Retiens la nuit » pour les enfants, il sentirait le Knut Haribo c’est-à-dire mauvais. Plus trivialement, ça pu et rien que de sentir cette odeur, ça fait mal aux dents.
La texture. C’est mou.
Le goût. Comme le parfum. Pas bon.
Synthèse. Vive les Gummibärchen.
Un autre article sur Knut : Knut Picole

4 réponses

  1. tu les as trouvé
    il parrait que haribo reverse 50 cts au zoo de berlin popur chaque paquet de 100 vendu

  2. Erk, il est plutôt moche ce pauvre Knut! On dirait qu’il a un doigt boudiné à la place de la patte arrière!

  3. ca ce fait pas rudy
    knut moi je trouve qu’il est trop mignion et tous ceux qui disent du mal de knut je leur fait un gros doigt d’honneur!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ampelmann en Catalogne

Ampelmann et l’Alt Empordà

Je suis actuellement à l’extrême sud de Berlin, dans une région qui s’appelle l’Alt Empordà, c’est tellement au sud de Berlin, que ce n’est plus l’Allemagne, c’est même carrément au nord de l’Espagne, région où je suis car l’hiver y

Arc en ciel sur la Berlinisch Galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité Radieuse à Berlin - Photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la