Litfaß est un Imposteur

Litfass A berlin - Photo copyright Didier Laget
Monsieur Sandwich a inventé le sandwich, monsieur Poubelle a inventé la poubelle. Et, c’est un fait établi, monsieur Morris a inventé les colonnes Morris. Alors quand les Berlinois qui font qu’à copier Paris (Fernsehe turm/Tour de TV, Métropolitain/BVG…) prétendent que c’est Ernst Litfaß qui a inventé les colonnes Morris je crie à l’imposture. Et pour masquer la forfanterie ils les appellent Litfaßsäule, comme si on aller pas s’en rendre compte. Je crie Betrüger ! C’est la même chose qu’imposteur, mais en allemand.


Litfass A berlin - Photo copyright Didier Laget
En fait, c’est plus compliqué que ça, je pense que je devrai même retirer le titre d’imposteur, c’est peut-être bien Litfaß qui a eu l’idée de la colonne publicitaire. Mais je ne le ferais pas, c’est mon blog et j’ai le droit d’être de mauvaise fois.
Pourquoi ce trouble?
Car on m’a toujours dit que Gabriel Morris a inventé cette colonne, et après une discussion avec des amis berlinois qui prétendent le contraire, lâchant au passage, qu’en revanche, c’est bien monsieur Guillotin qui a inventé la Guillotine, je me jette sur Wikipédia qui abonde dans leur sens. Mais si je m’en réfère à un excellent article publié sur le site d’Arte, c’est encore plus compliqué que ça. Voici le chapitre final de cet article.

Les colonnes que vous voyez aujourd’hui dans les rues de Paris sont d’ailleurs des copies fidèles des anciennes. Contrairement à leurs collègues allemandes elles sont exclusivement destinées à l’affichage des événements culturels : films, théâtres, concerts. Mais au grand dam des directeurs de théâtre et de beaucoup de Parisiens, la ville de Paris vient de réduire leur nombre de 773 à 550, estimant que ces colonnes prennent trop de place ! Trop de place ? Ça fait rire les Berlinois : dans la capitale Allemande, des Litfasssäulen, il y en a 3000 !

Fin d’un billet extrêmement polémique, dont la blogosphère aurait bien fait l’économie, mais que voulez, il neige de nouveau et je suis de mauvaise humeur.

You may also like...

1 Response

  1. Kathi dit :

    L’inventeur est Ernst Litfass (1854). Gabriel Morris a obtenu la concession seulement en 1868. Par contre, le préfet Rambuteau avait fait ériger de telles colonnes en 1842.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *