Le Spitzkohl à la Kreuzberg

Spitzkohl A berlin - Photo copyright Didier Laget  Le Spitzkhol, c’est comme le Spitsberg mais sans Helmut Khol. Plus précisément, c’est un choux Hydrocephale, un culbuto bio, une flamme verte. Et c’est bon. Le Spitzkhol est un chou vert, un peu craquant, très légèrement acide. C’est une régalade. Recette.


Emincer le Spitzkhol grossièrement.
Dans une poêle faire chauffer un petit peu d’huile.
Jeter le Spitzkhol dans la poêle a feu fort.
Touiller pour ne pas qu’il brûle mais qu’il se diaphanise.
Après cinq minutes, ajouter une trait de sauce de soja, baisser le feu et laisser cuire entre 10 et 15 minutes, ne pas couvrir, le Spitzkhol doit rester croquant.
Manger
Ce choux pointu se marie bien avec le filets de turbot et les girolles.

Une réponse

  1. C’est donc ça ce légume « étrange »? ça fait partie des choses que j’ai vu des milliards de fois sans me poser plus de questions. Je n’ai toujours pas fini les découvertes alimentaires ici… Bon, me reste plus qu’à tenter cette recette, merci de l’avoir indiquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Berlingegencorona

#berlingegencorona

En pleine pandémie du Covid, une mamie de Berlin lance un message fort à l’encontre de ceux qui ne portent pas de masque. L’accroche qui se traduit par « Un doigt pour ceux qui ne portent pas de masque » m’évoque le

Wim Wenders Werkschau

Wim Wenders en cadeau sur Das Erste

Das Erste nous fait un super cadeau. La chaîne de TV nous offre quasiment toute l’œuvre de Wim Wenders, ou en tout cas le meilleur de son œuvre cinématographique, à retrouver dans la médiathèque. Au total 28 films et des