Joyeux anniversaire Fernando Botero

Botero à Berlin photo Didier LagetFernando Botero est né le 19 avril 1932 à Medellín en Colombie. Autant que je sache, on ne trouve son travail dans aucun musée Berlinois, pourtant en 2007, la ville, avec la galerie Thomas Modern, qui le représente en Allemagne, a organisé une superbe exposition de l’artiste à la porte de Brandebourg et au Lustgarten justement nommée « Botero in Berlin”.

On pouvait voir une quinzaine de sculptures monumentales et surtout ce cheval que je qualifierais de débonnaire et tranquille qui se dressait au milieu de la Parizer Platz sous le nez des chevaux énervés et martiaux du Quadrige de la Porte de Brandebourg.

Puisque maintenant la ville n’est plus “arm aber sexy” j’aimerais bien voir d’autres expositions de ce genre à Berlin, pourquoi pas sur le terrain de l’aéroport Willy Brandt. C’est pas la place qui manque! D’ailleurs on trouve un cheval de Botero dans le terminal T2B de l’aéroport de Barcelone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Arno à berlin - Photo copyright Didier Laget

Arno en concert à Berlin

J’ai vu Arno plusieur fois sur scène, nottament avec son groupe TC Matic, bluesy avec Charles et les Lulus et enfin lors d’un mémorable concert à Berlin en 2010 à la Kesselhaus. C’était vraiment génial. Arno est décédé il y

Ampelmann en Catalogne

Ampelmann et l’Alt Empordà

Je suis actuellement à l’extrême sud de Berlin, dans une région qui s’appelle l’Alt Empordà, c’est tellement au sud de Berlin, que ce n’est plus l’Allemagne, c’est même carrément au nord de l’Espagne, région où je suis car l’hiver y

Arc en ciel sur la Berlinisch Galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité Radieuse à Berlin - Photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma