Guerre d’Espagne à la Willy Brandt Haus

Copyright EFE, Fotograf Hans Gutmann, Marina Ginestà, Barcelona 1936Copyright EFE, Fotograf Hans Gutmann
Allez à la Willy Brandt Haus. Vous y verrez une série de photos intitulées « de la guerre civile en Espagne à la Deuxième Guerre mondiale « . Elles sont signées Hans Gutmann ou Juan Guzmán (merci à Stephanie pour l’info sur le nom du photographe ). La plus connue, représente Marina Ginestá, 17 ans, sur le toit de l’hôtel Colon à Barcelone, armée d’un fusil et de son regard.


Sur un mur, des photos la la guerre civile avant son internalisation, des gens qui souffrent, la laideur des soldats ivres, les femmes seules, la désolation des villes détruites. Sur le mur opposé, Guernica et les pantins grotesques et macabres, Franco, Hitler, Mussolini, Himmler. Soudain, il n’y a plus d’humanité, que la puissance d’un groupe halluciné, la soif de mort et de pouvoir qui se lit sur les visages, c’est horrible. C’est horrible, mais à voir quand même.
Jusqu’au 3 avril
Gratuit, on vous demandera simplement des papiers d’identité pour rentrer.
Stresemannstr. 28
10963 Berlin – Kreuzberg

5 réponses

  1. effectivement cette photo est magnifique. ce que j’admire beaucoup c’est le courage des volontaires internationaux à l’époque et il y a même eu des intellectuels sur le front. je ne me souviens pas qu’il y a seulement 15 ans , les européens se sont rués au secours des victimes bosniaques… ce qui est le plus horrible c’est que ne nous intéressons même pas au comptes rendu d’enquête de toutes les atrocités. les enquêtes ont abouti. on sait tout et pourtant ça n’intéresse personne. c’est la double peine pour les victimes civiles. la non assistance et l’oubli…. bref.

  2. quel cliché !!! un milliéme de seconde volé pour l’éternité (BRESSON)
    demain je viens à BERLIN pour cette expo

  3. bonjour didier toi tu as l’espagne qui viens a berlin.
    mais moi j ai encore mieux j ai Berlin qui viens a lille
    http://www.lille3000.com/
    je sais ou je vais aller prendre un fruhstuck a priori c’est le cuisto du restaurant de la cultur backerie qui vient le faire 🙂
    par contre encore une fois je ne vois pas apparaitre le nom du famous ecrivain francais qui habite Berlin
    serieusement dans le programme y a t il quelque chose d’interresant a aller voir ?????
    ca tombe pil poil un mois avant mon voyage a Berlin de quoi me faire bien saliver

  4. Très belle expo en effet, où deux visions de la guerre se font écho. J’y ai notamment appris l’existence de ces migrants espagnols venus travailler en Allemagne dans les usines d’armement en 1941. Petite précision sur le photographe: Hanz Gutman et Juan Guzman ne sont qu’une seule et même personne. Gutman a fui l’Allemagne dans les années 30, s’est engagé en Espagne puis est parti au Mexique après la victoire de Franco. C’est là-bas qu’il a hispanisé son nom…
    Merci pour ce blog berlinois qui croise si souvent mon propre parcours dans cette ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Arno à berlin - Photo copyright Didier Laget

Arno en concert à Berlin

J’ai vu Arno plusieur fois sur scène, nottament avec son groupe TC Matic, bluesy avec Charles et les Lulus et enfin lors d’un mémorable concert à Berlin en 2010 à la Kesselhaus. C’était vraiment génial. Arno est décédé il y

Ampelmann en Catalogne

Ampelmann et l’Alt Empordà

Je suis actuellement à l’extrême sud de Berlin, dans une région qui s’appelle l’Alt Empordà, c’est tellement au sud de Berlin, que ce n’est plus l’Allemagne, c’est même carrément au nord de l’Espagne, région où je suis car l’hiver y

Arc en ciel sur la Berlinisch Galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité Radieuse à Berlin - Photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma