Fuck Rap, reclaim Hip Hop

Fuck-Rap-reclaim-Hip-HopA berlin - Photo copyright Didier Laget
Oui et j’ajoute  » Down with Autotune! »


C’est signé epigonadm.com.

5 réponses

  1. Ok, alors là j’ai pas compris, avec « pas » = « rien » 🙂
    Vois pas le rapport entre le dessin et le slogan ;
    Comprends pas ton ajout ;
    Suis stupéfaite pas le com’ qu’à TOUT compris.
    Voilà… Une explica° pour les remous d’ignares ?:-)
    Danke schön

  2. @maiochka « pas »= »rien », c’est moi qui ne comprends pas 🙂
    Concernant le dessin, regarde quelques clips de Rap et je crois que tu comprendras (la grosse limo, tous ça!)
    L’Autotune est un système qui fait chanter juste n’importe qui. Au passage la voix transformée sonne comme un paquet de biscottes, quand en plus c’est harmonisé, on a du sang qui coule des oreilles. A savoir que près de 100% des daubes tubesques qui passent à la radio utilisent l’Autotune

  3. Rah mais c’est mon anglais qui m’a fait défaut pour le slogan : j’ignorais que « reclaim » était un « méchant copain » 😉
    Concernant l’Autotune, je ne connaissais pas !
    Merci pour l’explication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Evolution Covid-19 à BerlinPhoto Didier Laget

S’informer sur le Covid-19 à Berlin

Voici une liste de sources fiables concernant la situation de la pendémie de coronavirus à Berlin. Je sais bien qu’en ce moment,la méfiance est à la mode, et que la notion de fiabilité sera discutée, mais je fais, malgré tout,

Mon Berlin - Bernard THomasson

Bernard Thomasson offre son Berlin

Chers amis berlinois francophones autoconfinés. Je vous écris de mon confinement perso, pour vous annoncer une bonne nouvelle qui vous changera de Netflix. Bernard Thomasson, gastronome et écrivain ou écrivain gastronome, a décidé de nous faire cadeau de son livre

save-club-culture-berlin

Les clubs berlinois, chez vous.

Pour soutenir les clubs berlinois et ne pas sombrer dans la déprime, connectez-vous à unitedwestream.berlin, et dansez jusqu’au bout du virus. Pour 10, 20, ou 30 Euros par mois, vous rentrez au Berghain sans faire la queue, vous shakez vos

Le Covid à Berlin, Photo Didier Laget

Covid-19 à Berlin

Je n’aurai jamais imaginé vivre une crise pareille, le coup du Coronavirus qui menace la planète, c’est tellement énorme que beaucoup n’y croient pas et disent beaucoup de conneries, sans doute parce qu’ils ont trop bingé, se tapant à la