Dorothy Iannone et Nik Nowak à la Berlinische Galerie

doroty-ianonne-01 Photo Didier LagetUne fois de plus la Berlinische Galerie enchante et surprend avec deux expos que je vous invite tout de go à aller voir.

doroty-ianonne Photo Didier Laget

La première c’est « This sweetness outside of time », l’expo de Dorothy Iannone, une artiste que j’ai découvert aujourd’hui et dont les oeuvres, collages, découpages, installations vidéos, ravissent et font sourire. A moins que, comme prévient un panneau à l’entré, vous soyez sensible à le représentation de l’acte sexuel. Mais si vous êtes sensible tout court, courrez voir cette expo avant le 2 juin.

doroty-ianonne-03

doroty-ianonne-04

L’autre expo, c’est celle de Nik Nowak. Une énorme installation associant drones et sonorisation gigantesque. Pour qu’elle soit perçu comme il se doit, suivez mon conseil. Contrairement à l’habitude de murmurer dans les musées, ici, il ne faut pas hésiter à aller à la rencontre des tanks et à leur dire des choses.

C’est jusqu’au 30 juin 2014

nik-nowak- Photo Didier Laget

nik-nowak- Photo Didier Laget

nik-nowak-01 Photo Didier Laget

Berlinische Galerie

Alte Jakobstraße 124-128

10969 Berlin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,