Deux expos à la Willy-Brandt Haus

Photo Martin-Roemers
Deux expos photos à voir à la Willy Brandt Haus, « Relikte des Kalten Krieges » et « Helldunkel. Fotografien aus Deutschland ».


La première, fait froid dans le dos. Le photographe, Martin Roemers, parcourt l’Europe depuis dix ans à la recherche des traces de ce qui fut la guerre froide. Bunkers antiatomiques, base de sous marins nucléaires russes, accumulations de munitions russes au nord de Berlin, tanks en vente dans des brocantes… Heureusement que rien n’a servi.Photo Martin-Roemers

Photo Martin-Roemers
La deuxième est « Helldunkel. Fotografien aus Deutschland ». Une centaine de superbes photos que Barbara Klemm a prises en Allemagne entre 1968 et 2008. On passe des manifestations anti-Reagan à la chute du mur, d’Andy Wharol à Willy Brandt dont elle a fait un portrait célèbre avec Leonid Breschnew. Elle ne se cantonne pas dans un genre, allez-y.
Photo Martin-Roemers

Photo Barbara-Klemm

Photo Barbara-Klemm

Photo Barbara-Klemm
Jusqu’au 15 janvier 2010 du mardi au dimanche, de 12:00 à 18:00
Entrée gratuite (il faudra présenter une carte d’identité)
Stresemannstr. 28
10963 Berlin – Kreuzberg

Une réponse

  1. Merci pour l’info, je tâcherai d’y passer un de ces jours!
    La Willy Brandt Haus a toujours des expositions de qualité, et il me semble que c’est toujours gratuit… Aucune excuse pour ne pas en profiter!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ampelmann en Catalogne

Ampelmann et l’Alt Empordà

Je suis actuellement à l’extrême sud de Berlin, dans une région qui s’appelle l’Alt Empordà, c’est tellement au sud de Berlin, que ce n’est plus l’Allemagne, c’est même carrément au nord de l’Espagne, région où je suis car l’hiver y

Arc en ciel sur la Berlinisch Galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité Radieuse à Berlin - Photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la