Deutsches Technikmuseum

technish-museum-water-tower-A berlin - Photo copyright Didier Laget
Trois jours de pluie presque non-stop c’est beaucoup pour un mois d’août. Aujourd’hui, on décide d’aller au Deutsches Technikmuseum.


Il est composé de plusieurs parties dont un bâtiment qui s’appelle Spectrum, à l’intérieur un pendule de Foucaud et de très nombreuses explications ludiques de divers phénomènes physiques. On manipule, on observe, cela ressemble beaucoup au Palais de la découverte des années 60 à Paris. Cependant, pour bénéficier de ces connaissances, il faut impérativement parler allemand, car les commentaires ne sont pas traduits en anglais.
Le nouveau bâtiment est très impressionnant, machines de toutes sortes, et de toutes tailles, bateaux, avions scooters, métiers à tisser et autres symboles de la révolution industrielle.
Le parc est une ancienne gare de triage, et les fous de trains seront fous devant la variété de modèles de wagons et de locomotives présentés. On y trouve aussi un château d’eau qu’on dirait sorti d’un bouquin de Jules Vernes, des moulins à vents et à eau, une demi-péniche, des éoliennes, une brasserie, c’est l’inventaire de Prévert.
Compter une bonne demi-journée. Pour info, évitez les dimanches pluvieux car le Spectrum est saturé. Les deux petites cafétérias sont sous-dimensionnées, évitez d’avoir faim ou soif. Le billet est valable toute la journée, on peut sortir et entrer autant de fois qu’on veut.

Une réponse

  1. @Nina AIR, c’est vrai, c’est un bug de la mise en page, car la date est connue mais pas afficher, j’y remédie le plus rapidement possible (je sais, plus rapidement possible, ça veut rien dire 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,