Deutsch-les-landes, une tartine de clichés bien gras

Deutsch les landesIl semble qu’après avoir vidé les centres-villes, ruiné des commerces, développé à grande échelle l’esclavage contemporain et volé des états en ne payant pas d’impôts, Amazon a décidé de s’attaquer à notre temps de cerveau humain disponible. Et avec quelle maestria.

Aujourd’hui Jeff Bezos a mis en ligne sur sa plateforme vidéo une nouvelle série , Deutsch-les-landes, et qu’est-ce qu’on a ri :

4 scènes de grande qualité

Il y a cette scène absolument sublime où alors qu’ils Skypent, un jeune Allemand écrase une tartine de pumpernickel à la confiture sur l’écran de son iPhone pour faire taire son interlocuteur. Mal au ventre de rire garanti.

Cette scène géniale du deuxième épisode où Zezette apprend à parler Allemand et nous confirme avec talent que c’est pas facile, mais alors qu’est-ce qu’on rigole!

Et le coup des sex-toys, celui du monument aux morts de la deuxième guerre mondiale, les Birkenstock, le triple vitrage… Quelle dinguerie!

Cette scène anthologique, qui évoque Bruno dans Le Voleur de bicyclette où un enfant court en criant “les Allemands arrivent, les Allemands arrivent”.

Und Mehr…

Et les Allemands, justement, ils sont nudistes, ont tous de grosses berlines allemandes noires et surtout, ils attendent au feu rouge et son férus de foot. Magnifique et subtile !

A propos de foot, la série ne résiste pas à la tentation de faire une bonne blague, en citant Schumacher et Battiston, au point que j’attendais aussi, Mélenchon et son ”Joie pure : la Mannschaft est éliminée”.

3 répliques d’anthologie

Voici quelques répliques qui donnent une idée du niveau.

« Pourquoi j’aurai donné la route à des Allemands? Ils sont déjà venus, ils connaissent déjà. » Il y a du Molière là-dedans!

« …/… Et enfouis dans les dunes de sable, vous pouvez apercevoir quelques bunkers datant de la deuxième guère mondiale, vous devriez vous sentir chez vous. » Bien vu.

« C’est quand même autre chose que le vin Allemand qui est quand même plus proche du Vinaigre que d’autre chose non? » Très fin.

Je n’ai vu que les deux premiers épisodes. Et ça ne m’a pas donné envie de prolonger l’abonnement d’essai.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,