De la nourriture pour les yeux à C|O Berlin

Food for the eyes - B and the ice - Photo Didier Laget
Des artistes comme Peter Fischli et David Weiss, Irving Penn, Martin Parr, Andy Warhol, Cartier Bresson, JR und mehr prennent des photos de cornichons, d’oeufs, de pain, de festins, de saucisses et d’huitres, c’est pas sur Instagram, c’est mieux, c’est pas du food-porn, c’est mieux, c’est l’expo Food for the Eyes que C / O Berlin présente jusqu’au 7 septembre tous les jours de 10 à 20h, que je vous invite à aller voir si vous aimez la photo, si vous aimez manger, si vous aimez tout court.

Andy Warhol - banane - Photo Didier Laget
Andy Warhol – Banane
Holger Niehaus - Ohne Titel - Photo Didier Laget
Holger Niehaus – Ohne Titel
Irving Penn - frozen food - Photo Didier Laget
Irving Penn – frozen food
JR - Photo Didier Laget
JR – Border wall picnic

Des infos plus sérieuses sur Food for the Eyes ici

Une réponse

  1. Très belle expo, ne pas louper les bouquins de recettes, car certains sont absolument magnifiques (photos, design, typo) et certaines recettes comme celles de la saucisse du futur, sont, sinon peu ragoûtantes, mais intéressantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,