Brassaï

brassai
Expo Brassaï au Martin-Gropius-Bau Berlin. Brassaï a photographié, Paris, surtout la nuit, les filles de joie, Picasso et les couples qui s’embrassent ou se disputent. Son travail de la lumière ne laisse rien au hasard et ses compositions demandaient un sacré coup d’oeil, de la patience et beaucoup de travail. Si vous y allez, je vous recommande ce portrait de bouchers aux halles, une lumière qui évoque « La Ronde de nuit » et cette famille qui piquenique au bord de la Marne.


L’expo se termine avec des eaux fortes et sa série « les sculptures involontaires » très surréaliste, des photos de graffitis qu’il avait prise sur les murs de Paris. Il les photographia sur une période de trente ans, on est loin des tags d’aujourd’hui, très souvent de la craie et parfois gravé dans le revêtement des murs. Et enfin, passez du temps devant ses petites sculptures superbes et sensuelles.
Allez-y en semaine, le week-end, c’est un peu la bousculade devant ses photos les plus connues.
Brassaï – Die grosse retrospektive
Jusqu’au 28 mai – 7€
Martin-Gropius-Bau Berlin
Niederkirchnerstraße 7
10963 Berlin
Téléphone +49 (0)30 254 86-0
Le site : www.gropiusbau.de
U-Bahn Ligne 2 (Station: Potsdamer Platz)
S-Bahn Ligne 1, 2, 25 (Station: Potsdamer Platz ou Anhalter Bahnhof)

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Berlingegencorona

#berlingegencorona

En pleine pandémie du Covid, une mamie de Berlin lance un message fort à l’encontre de ceux qui ne portent pas de masque. L’accroche qui se traduit par « Un doigt pour ceux qui ne portent pas de masque » m’évoque le

Wim Wenders Werkschau

Wim Wenders en cadeau sur Das Erste

Das Erste nous fait un super cadeau. La chaîne de TV nous offre quasiment toute l’œuvre de Wim Wenders, ou en tout cas le meilleur de son œuvre cinématographique, à retrouver dans la médiathèque. Au total 28 films et des