àBerlin -le Blog sur Berlin en Français

Bill Viola et l’Heidestraße

Bill-Viola A berlin - Photo copyright Didier Laget Je suis allé voir le travail vidéo de Bill Viola, présenté par la galerie Haunch of Venison. La muséographie est très sobre, l’ambiance glisse du mysticisme à la science-fiction. On resterait des heures devant ces gens qui plongent ou qui traversent un rideau… d’eau. À voir vite, car cela finit le 21 février 09.


C’était la première fois que j’allais dans cette friche industrielle, entre l’Hamburger Bahnof et la Hauptbahnof. Surpenant de voir toutes ces galeries qui se sont installées le long de la Heidestraße, souvent ds filliales comme Haunch of Venison, qui appartient à Christie’s et qui présente des artistes hyper reconnus (Wim Wenders…). L’art roumain est à la gallerie Plan B, l’Ukraine représentée par Bereznitsky, la Turquie par Tanas…
J’arrête la description ici, il y a déjà une quinzaine de galeries, et avec la place qui reste entre les garages et les ateliers on imagine bien que ce n’est que le début.
Berlin prend du poids.
Bill Viola im Haunch of Venison,
Heidestraße 46, Tiergarten,
« Screenings » (« The Passing » und « Hatsu-Yume »), tgl. 11-20 Uhr, 5.-15.2.;
« Installations », Di-Do 11-18 Uhr, 16.-21.2.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kiffen ist nicht kriminel

L’Allemagne légalise le cannabis récréatif

Depuis le 1er avril, on peut fumer un joint en public en Allemagne, car Berlin a légalisé le cannabis à usage récréatif. Et ce n’est pas un poisson d’avril! A quelques secondes de son entrée en vigueur, au milieu de

ia tour eiffel berlin

La Fernsehturm du mois de juin

La tour de TV du mois de juin… ce n’est pas moi qui l’ai photographié, c’est la künstlicher intelligenz qui l’a créée. J’ai utilisé le prompt suivant : Mix the Eiffel tower with the berlin TV Tour with a normal

Peter Fox - Love songs

Love Songs, le retour de Peter Fox!

Yeah-yeah, halleluja, Hey Tuff Cookie! Peter Fox, vient de publier Love Songs, son deuxième album solo, 14 ans après le premier “Stadtaffe”, qui est resté tout ce temps sur mes playlists sans que je ne m’en lasse, avec des titres