Bernard Thomasson offre son Berlin

Chers amis berlinois francophones autoconfinés. Je vous écris de mon confinement perso, pour vous annoncer une bonne nouvelle qui vous changera de Netflix.

Bernard Thomasson, gastronome et écrivain ou écrivain gastronome, a décidé de nous faire cadeau de son livre “Mon Berlin” jusqu’au 25 mars. L’ouvrage est au format eBook (Kindle) mais si vous n’avez pas de Kindle, il est lisible avec l’application ad hoc sur son Os Favori.

Pour le télécharger cliquez ici.

J’en ai lu quelques passages et dès que j’ai publié ce billet je me plonge dans sa lecture, ce qui aura pour effet bénéfique, de me changer les idées et d’optimiser ma distanciation sociale. Parmi les 28 chapitres qui le composent, je suis pressé de lire Gneisenaustraße, Vélo et Canaux et rivières.

Quant à vous, mes amis, une fois que vous aurez fini son livre, pourquoi ne pas lire les miens?

3 réponses

  1. …J’ai fait. Merci.
    Mais cela n’est qu’un emprunt qui dure la période de la période d’essai de kindle ….Donc il faut que je le lise avant la fin du confinement 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1er-mai-a-Kreuzberg A berlin - Photo copyright Didier Laget

Le Premier mai à Berlin

Pour le premier mai, Berlin est à la fois une ville éxaspérante et géniale, c’est le dosage qui varie et qui fait que depuis cinq/six ans, je quitte Berlin pour aller au bord d’un lac, le temps que tous les

Antoine Villoutreix Tranquillement

Antoine Villoutreix – Tranquillement

Quoi de mieux en cette période covidée que de chanter de nouvelles mélodies et de se trémousser sur de nouveaux rythmes. Réjouissons-nous, car Antoine Villoutreix, nous offre Tranquillement, dont la version numérique sort le 10 Avril. Mélodie Avec Tranquillement, Antoine

Evolution Covid-19 à BerlinPhoto Didier Laget

S’informer sur le Covid-19 à Berlin

Voici une liste de sources fiables concernant la situation de la pendémie de coronavirus à Berlin. Je sais bien qu’en ce moment,la méfiance est à la mode, et que la notion de fiabilité sera discutée, mais je fais, malgré tout,