Achtung ! Frangipane et CMB

galette des rois à Berlin
En passant devant une boulangerie je suis bloqué l’autre jour entre un flot de touristes suivant un parapluie jaune, et un bien nommé Stop Trottoir. Le flot étant fourni, cela me laisse le temps de regarder les offres inscrites à la craie sur le Stop Trottoir et d’y lire qu’en ce moment la boulangerie offre des French Ipan Tartes. Et me voila, réfléchissant à ce que peu bien être une tarte ipan Française… Une tarte au pain perdu? Non. C’est alors que le flot touristique s’assèche et que je peux contourner le stop trottoir pour voir dans la vitrine du boulanger des galettes des rois à la French Ipan. Avec la couronne.

La fève dans la galette des rois à Berlin

L’Épiphanie à Berlin… J’ai l’impression que c’est la première fois que je vois ici tant de galettes des rois, plus ou moins identiques à l’originale, au point que faisant une entrave à mon désir d’intégration je décidais de céder et de fêter L’Épiphanie en tirant les rois avec des amis. Le lendemain, de gros flocons neigeux et un vent froid me forçaient à rentrer dans le premier magasin que je trouvais, Les Galeries Lafayette, je descendais au sous-sol où je trouvais sur le rayon spécial galette des rois quasiment dévalisé, une dernière galette des rois à la French Ipan. En fait à la Mandelcreme.

Jusqu’ici, ce n’est pas à Berlin qu’on célèbre le plus L’Épiphanie, c’est plutôt en Bavière, dans le Baden-Württemberg ou en Saxe-Anhalt ou ce jour est férié. Je crois même que la Bavière fête plus L’Épiphanie que Noël. À Berlin on peut voir l’évocation de cette fête sur les portes de certaines maisons ou appartements. En effet, comme pour Halloween, des enfants (ou des adultes) déguisés en Rois Mages viennent vous chanter une petite chanson (au lieu de vous menacer et de vous faire du chantage), vous les remerciez en faisant un don à la paroisse, en retour ils appliquent un autocollant noir marqué à la craie de CMB et de l’année. CMB, c’est Caspard, Melchior et Balthazar.

Epiphanie berlinoise

C’est sobre mais… Sobre, alors on comprend la tentation de déplacer la célébration sur le domaine gastronomique en important la bonne galette dans le paysage epiphanesque. Et cette galette le fut, bonne, vraiment, comme à la maison. Mais le Berlinois, peu au fait des traditions doit être prévenu du danger que représente l’ingestion d’un morceau de cette tarte à la French Ipan avec cette alerte sur l’étiquette:
Achtung! Dieses Produkt enthält eine Porzellanfigur.
Attention, ce produit contient une figurine en Porcelaine
Puis après l’alerte, le mode d’emploi:
Wer in seinem Kuchenstück die Figur findet, wird gekrönt und ist König für einen Tag.
Celui qui trouve la figurine dans sa part devient le roi pour un jour.

Je fus le roi. Magnanime et cordial. Et aimé de mon peuple. Et réciproquement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,