Voleur de bicyclette

voleur-de-velo A berlin - Photo copyright Didier Laget Au croisement de Maybachufer et du Kottbusser Dam.
Lui : C’est cool, le vélo, on l’a payé 20€,
Elle : Et attends, au début il en voulait 30, mais comme on lui en a pris deux, il nous a fait un prix.
Une autre : C’est pas cher, hein… C’est vraiment pas cher.
Lui : Ouai, faut juste connaître les bons plans.


C’est marrant, payer 20€ pour un vélo d’occase, ça n’a pas l’air de surprendre grand monde.
En quatre ans, on nous a volé 3 vélos, cadenassés dans notre couloir. Cette fois on y a échappé, sans doute car on a investi dans du cadenas de pro. Mais ce n’est pas le cas de tout monde. Fermez la porte !
20€ pour un vélo d’occase, c’est un vélo volé. Surtout le vélo que Lui avait.

Une réponse

  1. depuis Août à berlin, nous n’avons pas eu de mésaventures avec nos vélos…Mais depuis Aoùt à Berlin, nous avons acheté des cadenas super costaux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kiba en kit - photo Didier Laget

Le Kiba qu’est-ce?

La première fois que je suis venu en Allemagne, c’était avec des Anglais qui avaient beaucoup d’a priori sur les Allemands ( ils vivent de bières, de choux et de saucisses ). Dans un Biergarten bien rempli, nous avions trouvé

Berlin me manque

Heimweh

Heimweh – Berlin me manque, mon amoureuse me manque. On a été confiné un mois en Catalogne où nous étions partis travailler. Au début c’était gérable, puis devant l’ambiance insupportable créée par les Mossos (police catalane) et par Quim Torra,

1er-mai-a-Kreuzberg A berlin - Photo copyright Didier Laget

Le Premier mai à Berlin

Pour le premier mai, Berlin est à la fois une ville éxaspérante et géniale, c’est le dosage qui varie et qui fait que depuis cinq/six ans, je quitte Berlin pour aller au bord d’un lac, le temps que tous les