Various & Gould : Face Time & #PublicTale

Various & Gould : Face Time - Photo Didier LagetL’Heinrich-Heine-Straße n’est pas la rue la plus riante de Berlin, au point qu’à vélo je l’évite, mais ça vient de changer avec Face Time que Various & Gould ont réalisé sur le mur d’un des immeubles. Ce portrait coloré, n’est pas celui d’une personne, mais l’assemblage de parties de visages de différentes personnes. Pourtant, il m’a semblé familier, et amical, et j’ai passé de longs moments à l’observer sous tous les angles. Entre collage et sérigraphie, il est d’une précision étonnante. Sur leur site, un making of montre la minutie nécessaire à la réalisation de ce travail pourtant gigantesque ( le mur fait 350m2 ).

Various & Gould : Face Time - Photo Didier Laget
Pour découvrir Face Time, l’idéal est de descendre l’Heinrich-Heine-Straße en vélo dans le sens Jannowitzbrücke / Moritzplatz.

On retrouve le travail du Duo à l’angle Waldemarstr. 107 / Manteuffelstraße. Ces visages sont ceux de « Mike, Pete et Joe « et ils font partis de #PublicTale, un projet réalisé dans le cadre de Backjumps 2015 (Trois ouvriers et la misère de chantiers abandonnés). Sous le visage central un QR code, vous indique où les prochains portraits sont affichés. 6 endroits différents, répartis dans Kreuzberg.

Various & Gould

Various & Gould

Pour trouver les suivants, vous devrez chercher un peu.
Various & Gould

Various & Gould

Various & Gould

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ampelmann en Catalogne

Ampelmann et l’Alt Empordà

Je suis actuellement à l’extrême sud de Berlin, dans une région qui s’appelle l’Alt Empordà, c’est tellement au sud de Berlin, que ce n’est plus l’Allemagne, c’est même carrément au nord de l’Espagne, région où je suis car l’hiver y

Arc en ciel sur la Berlinisch Galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité Radieuse à Berlin - Photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la