Tag Why not

tag-why-not-berlin-A berlin - Photo copyright Didier Laget
Vu dans Bergmannstrasse à Kreuzberg. Quand j’avais 15 ans, une de mes copines avait dans sa chambre un poster en noir et blanc, qui représentait un soldat touché par une balle avec un « Why? » en typo noire et grasse. C’est doit-être elle qui a fait ce stencil.

6 réponses

  1. Ce poster (l’original que tu mentionnes) était assez courant il me semble dans les années 80. Je l’avais vu dicliné sous sifférentes formes (tee-shirts entre autre). Je me demande si Amnesty international n’était pas à l’origine de cette image.

  2. S’il vous plait esque quelqun sait ou je pourrai trouver ce poster, je le cherche depuis au moins5 ans maintnan. Si quelqun peu m aider ce serai sympa de sa part. Merci

  3. Pour ceux qui ne le savent pas cette images a été récupérée par un ou des grapheur berlinois par rapport au fait que depuis quelque chose comme 2ans, les helicopteres de la police patrouillent de nuit (ptetre même de jour d’ailleurs) pour prendre en flag’ les grapheurs style skywalker, les cbs, cbr et companies . . . qui se menent une guerre de représentation au sommet des immeubles. D’ou la « blague » et pourquoi ne pas nous abattre tant qu’on y est? (la bombe a la main)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

feu d'artfice du nouvel an à Berlin

Feu d’artifice du nouvel an à Berlin en 2020

Pas de feu d’artifice à la porte de Brandenburg, à l’Europa-Center à Charlottenburg ou à la Zitadelle Spandau et vous habitez dans une des 56 Böllerverbotszonen de Berlin. Pas de panique, je vous offre 4 feux d’artifice du nouvel an

photos de Berlin en 2020

Photos de Berlin en 2020

Dans quelques heures on passe en en 2021, et c’est pas plus mal. Sur ce blog, je n’ai publié que 25 billets, c’est peu, mais je suis certain que 2021 sera bien mieux, pour commencer, les réseaux sociaux ne seront

La tour de TV de Berlin du mois de novembre 2020

La tour de TV de novembre 2020

La tour de TV de novembre, je l’ai trouvé sur une affiche collée à l’entrée d’une école de Kreuzberg. À côté de moi une maman essayait d’expliquer à son petit enfant, qui ne s’y intéressait déjà plus, trop occupé avec