Schönheit & Vergänglichkeit à 14/20

Sven-Marquardt - Photo copyright Didier Laget
Schönheit & Vergänglichkeit – Sven-Marquardt

Fugace est la beauté, c’est le thème abordé par une quinzaine de photographes à 14/20 et pour deux jours seulement. J’ai bien aimé le travail de Sven Marquardt, Eva Brunner (TransFigurations), Julia Schmidt (PA), Agate Kowalska (Split Ends) Astrid Beutel (Stilles Leben) et Adele Schwab (Die Machine).

Vous connaissez le nom de Sven Marquardt, c’est lui qui vous a empêché de rentrer au Berghain, mais n’y allez pas que pour lui, les autres photographes, s’ils vous sont moins connus, n’en sont pas à leur coup d’essai et leur approche du sujet est très intéressante, voire surprenante. STATION-Berlin, c’est vers Gleisdreieck. Un lieu que je découvre et qui met bien en valeur les œuvres exposées plutôt que de les phagocyter avec son architecture.

Détails : Schönheit & Vergänglichkeit à 14/20

Photo Eva Brunner
Photo Eva Brunner
Photo Sven Marquardt
Photo Sven Marquardt
Photo Astrid Beutel
Photo Astrid Beutel
Photo Agata  Kowalska
Photo Agata Kowalska
Photo Julia Schmidt
Photo Julia Schmidt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

arc en ciel sur la Berlinische galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la