Carte grise

assurance- A berlin - Photo copyright Didier Laget
Les gens qui achètent une voiture à Berlin, doivent se rendre dans un poste de police de Kreuzberg, pour obtenir la carte grise. À cause de ça, l’activité commerciale de la rue qui passe devant et d’une partie du quartier autour s’est spécialisée.


Des dizaines d’officines, dont beaucoup ne sont que des Algeco impriment les plaques d’immatriculation des véhicules. D’autres vendent des assurances auto, avec des spécialités du genre, l’assurance spéciale client polonaise ou turque. Et comme il y a forcément la queue au commissariat, quelques un vendent du café à emporter.
Grisant non ?

Une réponse

  1. Rendez vous au numéro 27 et demandez la Schnursenkelfabrik am Friedhof du Dr Dr Grausam.
    En plus d’une assurance ou d’une plaque export valable 15 jours ou un mois le temps de convoyer votre voiture en Afrique, vous pourrez bénéficier de différents commentaires sur l’oeuvre de Bourdieu, sur les conséquences catastrophiques de Goethe et de Schiller sur la libido allemande. On vous vantera les merveilles de Berlin vu de l’eau (lac et canaux) ainsi que la clairvoyance de Fontane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le sol de la Mainzer Straße

Mainzer Straße – Le sol

Je parie que vous ne regardez même plus le sol de la Mainzer Straße. Moi si. Pour en savoir plus sur le Corona, lisez Tout sur le COVID de Berlin.

Berlingegencorona

#berlingegencorona

En pleine pandémie du Covid, une mamie de Berlin lance un message fort à l’encontre de ceux qui ne portent pas de masque. L’accroche qui se traduit par « Un doigt pour ceux qui ne portent pas de masque » m’évoque le