Alfredo Jaar – The way it is – Berlinisch Galerie

alfredo-jaar-01-P1110296
Si vous ne pouvez voir qu’une seule expo de la Berlin Art Week allez voir Alfredo Jaar à la Berlinische Galerie. Il y présente « The way it is », une expo simple et belle à pleurer.


alfredo-jaar-02-P1110294
Son installation sur le génocide du Rwanda est bouleversante, il ne « montre » rien, pas d’images chocs ou spectaculaires, il suggère, joue avec l’ombre, la lumière et la parole.
En sortant, je me suis demandé si son travail ne devrait pas être montré aux journalistes qui à force de jouer sur le sensationnel, le gore et l’émotion, passent à côté des sujets et banalisent les évènement les plus horribles. Il y a plus d’analyse et de profondeur dans le travail d’Alfredo Jaar que dans beaucoup d’articles de presse, et pourtant il s’agit bien ici d’art avec sa dimension spirituelle.
C’est jusqu’au 17 septembre.
Berlinische Galerie
Alte Jakobstraße 124-128
10969 Berlin

alfredo-jaar-03-P1110293

Une réponse

  1. « Son installation sur le génocide du Rwanda est bouleversante »: Merci d’avoir précisé le thème, car il n’est pas évident à deviner. En tout cas, je trouve les œuvres présentées très intéressantes et originales. Merci pour la découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

feu d'artfice du nouvel an à Berlin

Feu d’artifice du nouvel an à Berlin en 2020

Pas de feu d’artifice à la porte de Brandenburg, à l’Europa-Center à Charlottenburg ou à la Zitadelle Spandau et vous habitez dans une des 56 Böllerverbotszonen de Berlin. Pas de panique, je vous offre 4 feux d’artifice du nouvel an

photos de Berlin en 2020

Photos de Berlin en 2020

Dans quelques heures on passe en en 2021, et c’est pas plus mal. Sur ce blog, je n’ai publié que 25 billets, c’est peu, mais je suis certain que 2021 sera bien mieux, pour commencer, les réseaux sociaux ne seront

La tour de TV de Berlin du mois de novembre 2020

La tour de TV de novembre 2020

La tour de TV de novembre, je l’ai trouvé sur une affiche collée à l’entrée d’une école de Kreuzberg. À côté de moi une maman essayait d’expliquer à son petit enfant, qui ne s’y intéressait déjà plus, trop occupé avec