Alfredo Jaar – The way it is – Berlinisch Galerie

alfredo-jaar-01-P1110296
Si vous ne pouvez voir qu’une seule expo de la Berlin Art Week allez voir Alfredo Jaar à la Berlinische Galerie. Il y présente « The way it is », une expo simple et belle à pleurer.


alfredo-jaar-02-P1110294
Son installation sur le génocide du Rwanda est bouleversante, il ne « montre » rien, pas d’images chocs ou spectaculaires, il suggère, joue avec l’ombre, la lumière et la parole.
En sortant, je me suis demandé si son travail ne devrait pas être montré aux journalistes qui à force de jouer sur le sensationnel, le gore et l’émotion, passent à côté des sujets et banalisent les évènement les plus horribles. Il y a plus d’analyse et de profondeur dans le travail d’Alfredo Jaar que dans beaucoup d’articles de presse, et pourtant il s’agit bien ici d’art avec sa dimension spirituelle.
C’est jusqu’au 17 septembre.
Berlinische Galerie
Alte Jakobstraße 124-128
10969 Berlin

alfredo-jaar-03-P1110293

Une réponse

  1. « Son installation sur le génocide du Rwanda est bouleversante »: Merci d’avoir précisé le thème, car il n’est pas évident à deviner. En tout cas, je trouve les œuvres présentées très intéressantes et originales. Merci pour la découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ampelmann en Catalogne

Ampelmann et l’Alt Empordà

Je suis actuellement à l’extrême sud de Berlin, dans une région qui s’appelle l’Alt Empordà, c’est tellement au sud de Berlin, que ce n’est plus l’Allemagne, c’est même carrément au nord de l’Espagne, région où je suis car l’hiver y

Arc en ciel sur la Berlinisch Galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité Radieuse à Berlin - Photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la