À Berlin, pas de poissons d’avril pour les vegans

Photo d'un vegan à Berlin - Copyright aberlin.frÀ Berlin, des associations de vegans interdisent à leurs membres de faire des poissons d’avril pour ne pas exploiter ces animaux. Ils leur suggèrent de remplacer le poisson par une salade (laitue, romaine ou toutes autres salades de leur choix) ce qui est aussi rigolo. Mais bien sûr la salade doit avoir poussé hors-sol pour ne pas exploiter les chevaux (fumier) et les lombrics.

Les mêmes associations leur demandent de ne pas manger d’œufs en chocolat pour ne pas exploiter les poules et de ne pas manger de lapins en chocolat pour ne pas exploiter les lapins.

En remplacement des œufs, ils proposent une boîte de vitamines B12 (fabriquée par des robots pour ne pas exploiter les hommes) et pour le lapin… une lentille.

Ce qui nous donne, et c’est très drôle, une boîte de vitamines B12 d’avril ou une lentille d’avril.

Décidément, le rire est le propre de l’homme.


Pour les moins berlinophiles d’entre vous, je précise que, concernant l’histoire de l’interdiction vegan des poissons d’avril, elle est symptomatique de la présence en très grand nombre de Français dans la capitale des ursidés, car ici on ne parle pas de poisson d’avril, mais d’Aprilscherz ou d’Aprilnarren, donc un vegan berlinois n’a aucune raison de se positioner sur ce thème.

5 réponses

  1. Fais gaffe, te moque pas des vegans, ils sont bizarres et n’ont pas beaucoup d’humour, après celle qui s’est félicité de la mort du boucher de Trèbes, une autre a déboulé chez Youtube avec un pistolet et a tiré dans le tas. 🙂

  2. Bonjour, auriez vous le nom de ces associations s’il vous plait ? C’est pour un reportage ! Merci et bravo pour votre blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,