2 belles nouvelles pour les oreilles

Fôret et maraisDeutschlandfunk a mis en onde deux nouvelles de Beate Dölling, c’est très bien fait, et comme ça s’adresse à des enfants, c’est aussi super pour les adultes qui veulent améliorer leur Allemand. La première mérite qu’on l’écoute même sans comprendre l’Allemand, juste pour le plaisir d’entendre cette très belle langue. L’acteur Max von Pufendorf transcende vraiment le texte. Attention, elle fait peur (je vous aurai prévenus).

C’est gratuit et en replay.

Der lachende Wald

Deux cousins Tom et Nils vont camper tout seul dans le jardin. Il est à côté de la vieille forêt et l’on dit que les arbres y parlent et que des gens ont déjà disparu dans ses marais – en somme l’endroit idéal pour vivre une grande aventure nocturne. Malheureusement, la petite sœur de Tom, Fiona, est autorisée à camper avec eux. Et c’est connu avec une fille; aucune aventure possible. Ils essaient de faire partir Fiona en lui faisant peur. Mais Fiona n’abandonne pas facilement. Secrètement, elle suit le garçon dans la forêt. Et pour les trois commence une aventure que Tom et Nils ne pouvaient certainement pas imaginer.

Ecouter « Der lachende Wald » ici

Katz und Maus

Sur l’amitié très spéciale entre un chat et un loir.
Un jour, alors que Dandelion le chat se réchauffe au soleil, il voit quelque chose de petit, brun clair sur la terrasse, tout ce qu’il aime. C’est un petit loir, fuyant ses frères Klisschko, Rattlesnake et Rud. Sans trop réfléchir, Dandelion le cache sous son ventre, se mordant la lèvre pour la faire saigner un peu et faire croire à ses frères qu’il a mangé le loir. Avec ce sauvetage commence une belle amitié.

Ecouter Katz und Maus ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,