Une deuche en rade


Je crois que cette photo explique pourquoi il y a plus de Trabants que de Deux-Chevaux dans les rues de Berlin. C’est la batterie. Cette année, l’hiver a duré à peine deux minutes avec des températures quasi tropicales et la batterie de la deuxdeuche ne tient pas le coup. C’était bien la peine de faire la croisière jaune ! Je compte beaucoup sur la Logan.

You may also like...

4 Responses

  1. Andreas says:

    Bonjour, c’est peu croyable, j’habite a berlin, je ne vois pas tout ça que vous voyer

  2. J’adore l’attitude des deux dépanneurs !
    Lol !

  3. rudy says:

    et un francais qui retape une trabant ca donne quoi 🙁
    et encore j ai demonté d autres pieces depuis
    maintenant je vais pouvoir commercer à tout remonter
    enfin si j arrive 😉

  4. rudy says:

    et un francais qui retape une trabant ca donne quoi?????
    et encore depuis j ai encore demonté plus de pices
    maintenant je vais pouvoir tout remonter si j arrive 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *