Category: Sur les murs

Red is so 2011

Vu sur un mur de la Pflügerstraße, où se tenait aujourd’hui la FETT de la musique, un peu gâchée par le temps. Ça m’a quand même bien fait rire.

Be

Si les types qui ont vendu, très cher, la campagne “Be Berlin” à Wowereit étaient coiffeurs, leur boutique s’appellerait “Créa’Tif”.

Communication politique

Les affiches électorales sont souvent réinterprétés par les passants, il y ajoutent moustaches, cornes diaboliques, langue de serpent, oeil au beurre noir, dents pourries, canines de vampire ou balafres. C’est que ces photos d’hommes et de femmes politiques bien propres sur eux agacent un peu. Regard bienveillant, sourire réconfortant, attitude avenante et slogans à la noix. Certains candidats n’ont pas besoin qu’on leur ajoute des moustaches, ils se débrouillent très bien tout seul.

Les élections

Berlin est en période électorale, c’est le grand retour des affiches sur les poteaux de la ville. Elles ont un même but, vous convaincre de voter pour tel ou tel candidat, avec une photo, une promesse, un slogan. Voici une étude très pointue qui commence avec la promesse suivante : “Döner à 1€”. C’est simple est facile à tenir de 8:00 à 21:00.

Personne n’a l’intention de construire un mur !

Le 13 Aout 1961, quand les Berlinois se sont réveillés, la ville avait été coupée en deux par le mur de Berlin. Pourtant deux mois plutôt, Walter Ulbricht, le chef d’état menteur de la RDA avait promis “Personne n’a l’intention de construire un mur !”

La peur du clown

Bonjour les petites nenfants comment est-ce que c’est-ti que vous allez bien?
Et tous les petites nenfants se mettent à pleurer.