Pflanzendieb, du bist ein feiges Arschloch und wirst in der Hölle schmoren!


Au rez-de-chaussé de l’immeuble à côté de mon glacier préféré, il y a un balcon. Sur sa rambarde, le propriétaire de l’appartement a planté des fraises, des tomates et des poivrons qui sont à portée de main. Il prévient :

Voleur de plantes, tu es un lâche trou du cul et tu bruleras en enfer!

Ça m’a fait rire.

You may also like...

2 Responses

  1. Goeft says:

    ..Moi aussi, mais je trouve qu’en allemmand c’est plus fort ! (comme l’expression “kotzenstarck” transmise par une amie de la Dominique comme appréciation de certaine coutumes germaniques apr un bref séjour à Dortmund en 1990.)

  2. el pix says:

    excelentissime !!!!!!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *