Le pianiste du Marheinekehalle

Cigarette au bec, entre un morceau de Sati et une part de Mozart , le pianiste boit un verre de vin de rouge. Il a mis des roues à son piano et le pousse sur le trottoir, de terrasse en terrasse. Aujourd’hui, son public, l’écoute les yeux fermés, en plein soleil.


Marheinekehalle attire les pianistes.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *