Le graff anastrophique

Attention de ne pas prendre l’anastrophe pour une ellipse rhétorique. On la confond souvent avec l’hyperbate ou avec l’hystéro-protéron, qui implique, au contraire de l’anastrophe, un changement d’ordre chronologique, en plus du changement de position syntaxique. Ce n’est, cependant, pas le cas de celle ci, trouvée au ras du sol, à côté du buste d’Ernst Thalmann.

You may also like...

2 Responses

  1. mother 37 dit :

    c’est quoi tout ça?

  2. Didier Laget dit :

    🙂 très bonne question, merci de l’avoir posée. En clair : cette anastrophe n’en est pas une, ni une ellipse rhétorique mais un graffiti trouvé au raz du sol, à côté du buste d’Ernst Thalmann.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *