Le bon tuyau

bouteilles A berlin - Photo copyright Didier Laget
Les travaux de rénovation du Marheinekehalle vont bon train, derrière les bâches en plastique on devine les trous dans les murs qui seront plus tard de grandes baies vitrées. Et comme dans tous les chantiers Berlinois, des tuyaux bleus serpentent autour. J’ai trouvé à quoi ils servent réellement : à ranger les mignonnettes vides, de vodka, Jagermeister et autres alcools à mélanger avec sa bière. C’est le tri sélectif poussé à un autre niveau.
Le marché est momentanément sur la place à côté. Quand il ne pleut pas, qu’il y a du soleil et qu’il ne fait pas froid, l’ambiance a un côté “plus au sud”, on se croirait en été. Pardon? On est en été? Ah bon, OK

You may also like...

4 Responses

  1. rudy dit :

    voici un lien qui t explique a quoi serve les tuyaux bleus
    http://www.voyage.fr/destinations/ville/2974-berlin.html
    video grands chantiers

  2. noémie dit :

    hello ! je vais à berlin pour nouvel an 2007 je reste que 3 jours j aiùerais m faire un idée vrai,de cette ville ? peut tu me cinseiller? biz

  3. rousselot dit :

    Vraiment dommage pour les halles de la Bergmannstr.
    Retour à Berlin pour la 5ème fois en 4 ans dans quelques jours, cette ville me fascine, cette fois j’emmène la famille, je veux que mes enfants connaissent avant que tout ne soit transformé de la sorte…je crois me souvenir d’une librairie très sympa tout près de ces halles de Kreuzberg…
    qu’y at’il d’incontournable en ce momentà Berlin ?
    Merci pour ce site remarquable que je viens de découvrir…Hubert

  4. Didier dit :

    Les halles existent toujours, et finalement, le résultat n’est pas mal du tout. La librairie est toujours là.
    Incontournable… J’aurais tendance à dire tout. Se promener de Kreuzberg jusqu’à Neukölln, aller voir la stattbad weding s’il y a une expo.
    S’il fait beau aller à pied ou en vélo de l’Oberbaumbrücke à TreptowerPark, en passant par la Schlesichterstrasse. Ça permet de voir les graffs géants de Blu, de Nomad et des jumeaux, la piscine flottante de l’Arena, l’horreur en train de se construire sur l’autre rive, le mirador des Vopos, et dans le parc, l’île de la jeunesse, l’hydravion qui décolle (peut-être) les restaurants flottants, le monument russe (flippant) et le parc d’attractions abandonné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *