La mort d’Hilla


Hilla Becher est morte il y a quelques jours. Elle formait avec son mari Bernd, décédé en 2007, un duo de photographes assez extraordinaire. Ils s’étaient rencontrés à la fin des années cinquante à la Kunstakademie Düsseldorf et entreprirent un projet qui documentait la disparition de l’architecture industrielle allemande.

Le résultat est une œuvre rigoureuse, méthodique, sans mise en scène ni artifice, qu’ils ont nourri jusqu’à la mort de Bernd. Ils travaillaient à la chambre ( une Linhof 8×10 ) en noir et blanc et selon un protocole bien défini. On y voit des châteaux d’eau, des usines, des silos, des gazomètres, des hauts-fourneaux…

Je suis triste.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *