Kreuzberg – Fin aout


Si Gene Kelly avait composé “Singing in the rain” à Berlin en ce moment, il aurait appelé son film “Sinking in the rain” ou “Sinking in the bucket” ou “Das Boot” ou “Le monde du silence”. Quoique les tonnes d’eau qui remplissent mon Hinterhof, font plus de bruit que Jojo le Mérou coinçant une bulle.
Comment sera l’hiver?

You may also like...

1 Response

  1. pobel says:

    C’est pas la joie ce temps. Mes amis berlinois souffrent aussi, même au bord de Müggelsee.
    Et en parlant de “Singing in the rain”, j’ai appris que ce cher Stanley Donen était encore vivant. Il présentera même son illustre film en ouverture de la 2e édition du festival Lumière en octobre à Lyon (Lyon où il fait en cette fin de semaine 12° le matin et 28 dans l’après-midi… désolée…)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *