Kreuzberg en avril

Cette fois-ci, pas de mérou dans mon Hinterhof, ce n’est pas la saison. On est en avril, la saison des merles, des oiseaux qui font « pik pik pik pik » et des pigeons qui font « rourourou » en se roulant dans l’air.

Mon Hinterhof en novembre.

You may also like...

1 Response

  1. nadja dit :

    Rien à voir avec les roucoucou des volatiles de ton Hinterhof (quoique…) mais je viens de voir « Possession » de Zulawski, tourné à Berlin au début des années 80. En dehors du fait que c’est magistralement filmé, ça fait tout bizarre d’être à Berlin, collé au Mur. On se croit à l’Est mais c’est en fait à l’Ouest, dans des rues désertes vers la zone tampon. Pas d’oiseaux donc mais les barquettes en cartons des currywurst sont les mêmes qu’aujourd’hui : ondulées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *