Infos sur les vols de vélos à Berlin

sarah-king-velo-vole Photo Sahrah King
Vous l’avez sans doute remarqué, il y a depuis peu une recrudescence de vol de bicyclettes à Berlin et j’ai sur ce sujet une belle histoire, un avertissement et deux infos.

Un avertissement:
Sarah King habite en Angleterre, mais ce qu’elle a découvert à South Camberwell pourrait très bien arriver à Berlin. Faites attention aux support-à-vélo (je ne sais pas comment appeler ça autrement) auxquels vous attachez vos vélos, si vous remarquez du Gafer Tape, du scotch marron de déménagement ou trop de stickers qui le recouvrent, vérifiez bien que le tube métal autour duquel vous cadenassez votre monture n’a pas été scié.
sarah-king-velo-vole Photo Sahrah King

Une info: Si on vous vole votre vélo faites un tour sur le site de la police berlinoise, on ne sait jamais, vous le verrez peut-être en photo accompagné d’un descriptif.

Photo polizei-berlin
Une autre info: Quand vous vous baladez avec un sac ou votre sac à dos dans un panier à l’arrière de votre vélo soyez certains de passer une de ses sangles sous votre selle, ce qui évitera que quelqu’un ne le tire quand vous êtes au feu rouge ou quand vous êtes ralentis par une foule de gens qui marchent sur la piste cyclable. Histoire vécue.

Une bien belle histoire comme on aimerait qu’elle nous arrive quand on vous a piqué votre vélo. Moi et ma copine on en est à notre troisième.
Une amie espagnole est venu à Berlin car elle ne trouvait pas de boulot en Espagne. Depuis son arrivée, elle enchaîne les 1 euro jobs, les stages non rémunérés dans les startups berlinoise supercool (babyfoot, friday beer, sièges orange) et toute sa fortune tient dans un vieux mais beau vélo… qu’on lui a volé. Le lendemain elle se balade aux puces de l’Arena et retrouve sa selle qui est assez particulière chez un brocanteur, sur un autre cadre que le sien. Ça lui met la pulga en el oído comme ne disent pas les Espagnols où Floh im Ohr comme ne disent pas les Allemands non plus.

Elle scrute un peu les vélos exposés pour finalement retrouver son cadre, qu’elle reconnait car il avait un défaut, repeint, couvert de stickers et le code limé. Quand aux roues elles sont sur un autre vélo. Elle ne se dégonfle pas et va voir le vendeur et lui explique qu’il a son vélo. Bien entendu le vendeur ne sait plus parler allemand. Mais en revanche il appelle ses collègues qui séparent mon amie de la foule et l’intimident un peu quand même. Sauf qu’il lui en faut plus que ça et elle dit qu’elle va aller à la police, le dit très fort et ajoute à l’attention des passants qu’elle a besoin d’aide.

Quelques-uns s’arrêtent et demandent ce qui se passe. Les amis du vendeur disparaissent, mon amie répète qu’elle va aller chercher la police. À ce moment quelqu’un dans la foule lui dit de rester sur place, que lui va aller chercher la police. Subitement le vendeur se met à comprendre l’Allemand, il explique qu’il achète les vélos a des grossistes qu’il ne savait pas que le sien avait était volé puis désossé que ça n’arrive jamais car il fait hyper attention qu’il est très gentil et que si elle attend un peu il va lui refaire son vélo et qu’en cadeau il lui donnera une chicha avec du charbon et du tabac parfumé au kebab.

Une heure après elle est repartie avec son vélo, et des pneus neufs.

Bonus. Depuis que j’ai une mega chaine de chez Abus, j’ai toujours le même vélo.

You may also like...

1 Response

  1. Thomas says:

    Quand tu attaches ton vélo à un point fixe, il ne faut pas seulement vérifier qu’il n’a pas été scié mais aussi qu’il est bien ancré dans le sol, certains se laissent soulever sans problème.
    Pour les cadenas, c’est simple, un U qui coûte au moins 40€ ou/et un Abus Bordo Granit X Plus à plus de 100€. En général on dit qu’il faut investir entre 20% et 30% du prix neuf du vélo en cadenas. Quand tu laisses ton vélo plus de 30 minutes au centre ville, alors attache le mieux que les autres vélos autour. Mon combo idéal, cadenas tortillon qui prend la selle et le cadre (décourage le vol de selle), un Bordo qui prend la roue avant, le cadre et un point fixe, enfin un mini U qui prend le cadre et la roue arrière. Bon pour des arrêts courts, crêche, boulanger, pressing, je dépose simplement mon vélo sur le trottoir en attachant la roue avant et le cadre. Je ne me suis jamais fait voler un vélo, mais un de mes vélos s’est déjà fait voler chez mon ancien réparateur :(. Après il existe des assurances contre le vol, la dégradation, soit via l’assurance habitation soit avec l’ADFC: http://www.adfc.de/versicherung/fahrraddiebstahl-versicherung-

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *